Plus de résultats
En ce moment
Etats-Unis

Vidéo: Le 19 novembre 2019 proclamé « Morocco Day » à Los Angeles en présence de SAR Lalla Hasna

2M.ma, Los Angeles (USA)2M.ma, Los Angeles (USA)
Modifié le

C’est au cours du diner de gala, organisé à Los Angeles en l’honneur des trois Rois du Maroc, que cette décision a été annoncée. Le 19 novembre 2019 a été proclamé « Journée du Maroc » par la ville de Los Angeles. SAR La Princesse Lalla Hasna, qui présidait cette cérémonie, a reçu des mains d’Antonio Ramon Villaraigosa, l’ancien Maire de Los Angeles, le texte de proclamation de l'Assemblée et du Sénat de l’Etat de la Californie décrétant cette Journée.

C’est une reconnaissance pour le Maroc en tant que terre de tolérance et de coexistence interreligieuse. « Los Angeles est une cité cosmopolite et ouverte sur le monde. Elle reçoit des gens du monde entier. Le Maroc est également une terre d’accueil pour toutes les nationalités et toutes les religions. Les juifs en particulier ont y ont toujours été les bienvenus », explique Antonio Villaraigosa, à 2M.ma, qui a donné lecture de la Proclamation de la Journée du Maroc.

 

«J’ai été très honoré de décréter cette journée. C’est très symbolique pour rendre hommage à un pays à la longue tradition de tolérance et de vivre-ensemble », souligne-t-il.
La proclamation souligne que la Dynastie Alaouite, sous Feu SM Mohammed V, Feu SM Hassan II, et sous le règne de SM Mohammed VI, a "démontré l'engagement du Maroc à être une voix de la paix en Afrique du Nord et dans le monde arabe, en particulier pour la communauté juive qui possède une longue histoire au Maroc".

On peut y lire également que la ville de Los Angeles salue l’engagement de SM Mohammed VI et du Maroc en faveur de la tolérance et à la paix.



L’Assemblée et le Sénat de l’Etat de Californie soulignent par ailleurs les actions louables entreprises par Feu SM Mohammed V, qui avaient permis de contrer les tentatives des autorités françaises sous le régime de Vichy visant à déporter des centaines de milliers de Juifs marocains vers une mort certaine, tout en saluant "les efforts actuels de SM le Roi Mohammed VI qui démontrent que la Dynastie Alaouite s'est efforcée d'instaurer un environnement propice à l'inclusion, à la tolérance et à la paix".
Le texte rappelle par ailleurs le caractère stratégique et séculaire des relations entre le Maroc et les Etats-Unis.

Les contenus liés

Les articles à la une