Plus de résultats
En ce moment
Culture

L'art et les nouvelles technologies au cœur de cette 25ème édition du FIAV ! / Reportage

Offrir un spectacle poétique en mélangeant le langage corporel avec le son et l’image ! C’est ce qu’ambitionne Alain Baumann, de la compagnie Kònic thtr, en participant à la 25ème édition du FIAV (festival international d’art vidéo de Casablanca).

Cette compagnie espagnole reconnue à l’international prospecte les frontières entre l’art  et les nouvelles technologies pour construire et réaliser des projets artistiques créatifs.

En plus de l’Espagne, 19 autres pays participent à cette 25ème édition du FIAV, organisée cette année sous le thème « Transhumances et révolutions mémétiques ». Pour la précision, la mémétique est une science qui étudie les mémes qui sont des éléments culturels, reproduis et transmis par l'imitation du comportement d'un individu par d'autres individus.

Après avoir donc ouvert ses portes ce lundi 22 avril, le festival offre à ses visiteurs un programme riche comptant plusieurs  spectacles basés sur la réalité virtuelle en 360°, la réalité augmentée, les  performances audiovisuelles  sans oublier la danse et les arts numériques.  Au programme également, des ateliers, des projections, des conférences et des résidences artistiques.

Pour Abdelkader Gonegai, président du festival, « cette 25ème édition du FIAV est placée sous le thème du transhumanisme pour dialoguer autour d’un sujet très actuel qui pose le problème de la relation entre les nouvelles technologies et l’être humain ». Les éditions de ce festival se suivent mais évoluent au fil des années. C’est ce que corrobore Abdelmajid Seddati, directeur artistique du FIAV : « La nouveauté de cette édition, c’est la concentration sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée à travers une programmation de 14 travaux sur ce sujet. Il y a également deux spectacles de danse sur fond de réalité augmentée »

Sachez enfin que le festival se poursuit jusqu’au samedi 27 avril. Vous pouvez visiter ses diverses installations dans plusieurs sites à Casablanca dont la Faculté des lettres et des sciences humaines de Ben Msick, le théâtre Moulay Rachid, l’Institut français, l’Ecole des Beaux-Arts et le Studio des Arts Vivants.

 

Les contenus liés

Les articles à la une