Plus de résultats
En ce moment
« Enfance Maroc », l’application qui raconte des contes marocains traditionnels…
Culture

« Enfance Maroc », l’application qui raconte des contes marocains traditionnels aux jeunes générations

Modifié le

"Enfance et Découverte", une association qui s’est donné comme objectif de récolter et sauvegarder les traditions orales, a décidé de se digitaliser pour préserver le patrimoine des contes traditionnels aux générations futures. 

Baptisée « Enfance Maroc », l’application est déjà accessible sur tous les types d’écrans à partir du jeudi 14 novembre. L’application propose un voyage dans l’univers merveilleux du conte traditionnel marocain. Elle offre ainsi ses services en arabe, en amazigh et en langue française.  

 L’Association Enfance et Découvertes Maroc part à la rencontre les grands-parents dans les quatre coins du Maroc et dans les zones les plus reculées pour recueillir contes, légendes, chansons... afin de les écrire et de les enregistrer avant de les transformer en bandes dessinées. 

" Réservoir culturel incomparable, le conte est un genre qui a su survivre de génération en génération et il reste un outil d’apprentissage incomparable pour les enfants ", explique Jean Paul Elios de Martin, directeur de l’Association Enfance et Découvertes lors d’une présentation de l’application à Casablanca.

Le directeur de cette association française, présente dans 51 pays à travers le monde et travaillant pour récolter et sauvegarder le patrimoine oral des différentes civilisations avec différentes langues, renchérit, "auparavant on vivait avec les grands-pères et les grands-mères, ces contes se transmettaient de bouche à oreille. Aujourd’hui, alors que la famille traditionnelle a éclaté ce n’est plus le cas. Notre mission est de reprendre le relais pour transmettre ce patrimoine traditionnel oral qui comprend chansons traditionnelles, contes et berceuses".

Responsable du programme Culture au bureau de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) Maghreb, Karim Hendili a souligné lors de son intervention que le travail de cette association est "au cœur des missions de  l’UNESCO à travers le monde."

" Nous essayons de promouvoir la nécessité de sauvegarde du patrimoine culturel sous toutes ses formes qu’il s’agisse de patrimoine physique ou immatériel ou le patrimoine oral. Nous insistons également sur la question de léguer ou transmettre aux nouvelles générations. On considère que nous sommes dépositaires du patrimoine que nous ont légué par le passé nos parents, et dont nous devons absolument prendre soin pour transmettre.Les contes font partie de ces vecteurs de transmission notamment lorsqu’ils s’adressent aux enfants ", conclut le représentant de l’UNESCO, tout en "souhaitant qu’un jour l’Association Enfance et Découvertes soit affilée à l’organisation onusienne."

Les contenus liés

Les articles à la une