Plus de résultats
En ce moment
Laftit : La multiplication des crises et catastrophes naturelles exige une coor…
Monde arabe

Laftit : La multiplication des crises et catastrophes naturelles exige une coordination efficiente au niveau arabe

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

L'augmentation du nombre des crises et catastrophes naturelles exige une coordination efficace et efficiente au niveau arabe pour réduire leurs impacts socio-économiques, a souligné mercredi, à Marrakech, le ministre de l'intérieur, Abdelouafi Laftit.

Dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général du ministère de l'Intérieur, Mohamed Faouzi, à l'ouverture des travaux de la 17ème conférence des directeurs des organismes arabes de protection civile, Laftit a salué les efforts de la Ligue arabe pour lutter contre l'impact des catastrophes naturelles et ce, à travers la mise en place des mécanismes de coordination arabe pour faire face aux risques et catastrophes en application de la décision du Conseil de la Ligue arabe.

Dans ce sens, le ministre a fait remarquer que cette conférence permettra de partager les expériences dans le domaine de la protection et la défense civiles au monde arabe et d'évaluer les réalisations afin de hisser leur performance, relevant que l'accueil du Maroc de cette conférence traduit l'importance croissante de la question de la protection civile à une époque marquée par la montée des catastrophes naturelles (incendie de forêts, inondations, désertification et pollution) et de leurs impacts et dégâts matériels et humains.

Le choix du Maroc pour abriter la conférence des directeurs des organismes arabes de protection civile intervient en reconnaissance des efforts du Royaume dans la protection de l'environnement, la lutte contre les changements climatiques et la gestion des catastrophes naturelles, a-t-il insisté, soulignant que le Royaume mobilise tous ses moyens humains et logistiques pour la gestion des crises et des catastrophes naturelles traduites dans plusieurs plans stratégiques.

Le Maroc a également intégré la gestion de ces catastrophes dans toutes les politiques publiques à travers la création des fonds chargés de financer la lutte contre les causes et la réduction des impacts de ces catastrophes et la conclusion de partenariats pour la gestion des dangers des catastrophes dont celui signé avec la Banque Mondiale, a-t-il ajouté.

Laftit a en outre, relevé que les efforts du Maroc dans ce domaine ne peuvent aboutir sans une coordination élargie au niveau arabe et régional pour assurer la complémentarité et la convergence des mesures de prévention urgentes en matière de protection et défense civile.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 17ème conférence des directeurs des organismes arabes de protection civile connaît la participation de responsables et de représentants d'organismes de protection civile des pays arabes, de la Ligue arabe, de l'Organisation internationale de protection civile, du Centre arabe de prévention des séismes et des autres catastrophes naturelles, de l'Université Naïf pour les sciences sécuritaires et du Secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur.

Elle portera notamment sur les dangers liés à la pollution de l'environnement et les moyens de les combattre ainsi que le rôle des organismes de protection civile dans la mise en œuvre du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030.

L'évolution des activités et des missions des organismes de protection civile et la contribution des compagnies d'assurances aux sources de financement de leurs interventions figurent à l'ordre du jour de cette conférence.

Le point sera, également, mis sur deux projets importants concernant un accord de coopération arabe dans le domaine de la recherche et le sauvetage et l'élaboration d'un "Code arabe unifié pour contrôler l'importation et le transport de matières explosives et dangereuses".

Cette rencontre de deux jours examinera, aussi, les points de vue des Etats membres sur l'étude de faisabilité concernant un projet d'accord de coopération entre ces organismes et sur le rôle de ces instances face aux actes terroristes.

Les recommandations de cette conférence seront soumises à la prochaine session du Conseil des ministres arabes de l'intérieur.

 

Les contenus liés

Les articles à la une