Plus de résultats
En ce moment
La relation dense entre Rabat et Rome bénéfique pour l'espace méditerranéen (am…
Diplomatie

La relation dense entre Rabat et Rome bénéfique pour l'espace méditerranéen (ambassadeur)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

La relation déjà dense et solide entre le Maroc et l’Italie ira en s’enrichissant et en se renforçant au profit des deux pays, mais également de l’ensemble de l’espace méditerranéen, a souligné l’ambassadeur du Royaume en Italie, Youssef Bella.

"Nous sommes convaincus que cette relation dense et solide entre les deux pays ira en s’enrichissant et se renforçant au bénéfice des deux peuples amis, mais également de l’ensemble de notre espace de vie commun, la Méditerranée, dont le Maroc et l’Italie sont des piliers centraux et de fervents défenseurs", a affirmé M. Bella dans une allocution à l’occasion du 21ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres.

Il a indiqué que les nouvelles opportunités de partenariat gagnant-gagnant peuvent être fructifiées non seulement au niveau bilatéral, mais aussi dans un cadre triangulaire Maroc-Italie-Afrique, particulièrement au vu des potentialités dont regorge le Continent africain.

Selon lui, la célébration de la Fête du Trône "que partagent avec nous nos amis italiens chaque année nous offre l’heureuse opportunité d’évoquer les relations maroco-italiennes et leur évolution".

C’est dans cette perspective qu’il s’est félicité des liens historiques d’amitié et de coopération liant les deux pays, lesquels liens puisent leurs solidité dans l’appartenance commune à l’espace méditerranéen et s’enrichissent par une dimension humaine importante avec la présence d’une forte communauté marocaine qui contribue positivement au développement économique et social de son pays d’accueil.

Par la richesse de sa double culture et son apport, a-t-il poursuivi, cette communauté constitue un réel vecteur de rapprochement entre les deux peuples, comme en témoigne la solidarité manifestée envers l’Italie dans l’épreuve de la pandémie du Covid-19.

S’agissant de l’évolution des relations bilatérales, il a signalé que celles-ci se nourrissent continuellement par l’échange, le dialogue et la concertation et par des initiatives soutenues visant le renforcement d’un partenariat déjà solide et riche.

Il a expliqué que c’est dans le cadre de cette dynamique continue que la relation bilatérale a connu récemment une avancée majeure avec la signature de la déclaration sur le "Partenariat stratégique multidimensionnel" conclu lors de la visite du ministre italien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Luigi di Maio, le 1er novembre à Rabat.

En plus du renforcement du dialogue stratégique entre les deux pays, ce nouveau cadre permettra également d’adapter la coopération aux nouvelles réalités nationales, et surtout de porter le partenariat dans tous les domaines à des niveaux encore plus élevés au bénéfice des différentes composantes des sociétés marocaine et italienne, a-t-il dit.

Sur le plan économique, a-t-il relevé, cette évolution juridique couvrira de nouveaux horizons pour les secteurs privés des deux pays, déjà liés par d’excellents partenariats, à travers l’exploration de nouveaux créneaux de coopération, notamment ceux ouverts par les chantiers de développement que connaît le Maroc.

Le diplomate marocain a également mis en exergue la contribution du Royaume aux efforts de la communauté internationale visant à consolider la paix et la sécurité dans le monde et à relever les autres défis transversaux, dans le cadre d’un multilatéralisme que le Maroc souhaite solidaire et pragmatique.

C’est dans ce sens, a-t-il précisé, que s’est manifestée récemment de la manière la plus concrète l’approche royale dans le contexte difficile du Covid-19, avec la "proposition Royale aux dirigeants africains pour lutter contre la pandémie de manière conjointe et coordonnée", et surtout la décision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI d’allouer une importante aide médicale à plusieurs pays africains afin de soutenir leurs efforts contre cette pandémie, une initiative mondialement appréciée et saluée comme un exemple de solidarité panafricaine.

Les contenus liés

Les articles à la une