Plus de résultats
En ce moment
La Fondation Ali Yata renouvelle ses instances et s’apprête à rendre un hommage…
Politique

La Fondation Ali Yata renouvelle ses instances et s’apprête à rendre un hommage post-mortem au défunt

2M.ma2M.ma

La Fondation Ali Yata a élu Abdelouahed Souhail en tant que nouveau président. Il succède à Ismail Alaoui, en poste depuis la création de la fondation en 2017. Cette dernière qui se veut un espace de réflexion, de recherche et d'études dans les domaines politique, social et intellectuel a tenu son assemblée générale le week-end dernier.

Lors de cette Assemblée générale, « le président sortant de la fondation Ismail Alaoui, a été nommé président fondateur de la fondation, compte tenu de ses contributions,de son action et de son apport », peut-on lire sur le site web du Parti du progrès et du socialisme (PPS).

Le nouveau bureau comprend, en plus de  Abdelouahed Souhail, Rachid Roukbane, Abdelouahed Akmir, Mohamed Amine Sbihi, Soumia Hajji, Azzouz Sanhaji, Ismail Hamraoui, Hasna Kiji, Rehal Zekraoui, Fatima-Zahra Maelainin et Naoufal Ahrich.

Il a été également convenu de rendre cette année un hommage post-mortem à feu Ali Yata (né le 25 août 1920 à Tanger, mort le 12 août 1997 à Casablanca).

Il a été rappelé, lors de cette Assemblée, que la Fondation aspire à devenir un lieu d’échange et une institution de production des idées. La fondation a pour mission de mettre en relief la pensée du défunt Ali Yata, le leader communiste marocain.

Les contenus liés

Les articles à la une