Plus de résultats
En ce moment
Wsalt Bouhdi

Khaoula Tanfioui, des chatbots pour être leader de son secteur d'activité

Khaoula Tanfioui, cette jeune chef d’entreprise d’à peine 28 ans peut se vanter d’ « être arrivée seule » (Wsalt Bouhdi)  à construire une success-story. En quelques mois et sans aucune expérience, elle a réussi à créer sa Startup Bots Factory.

Avez-vous déjà été surpris, en essayant de vous renseigner sur des sites européens, par l’apparition d’un personnage virtuel sur votre écran qui vous propose son aide ? Prêt à vous répondre  24/24 heures et 7/7 jours, ce personnage est en l'une des variantes d’une technologie innovante très en vogue aux Etats Unis et dans les pays européens appelée Chatbot. Grâce à cette technologie un gain incroyable de temps et d’argent est réalisé par les entreprises qui n’ont plus recours aux centres d’appels. En effet, le chatbot permet d'automatiser les tâches à faible valeur ajoutée afin de se concentrer sur les opérations nécessitant un savoir-faire réel. Quant au client, gagnant à son tour puisqu'il est guidé et informé d’une façon personnalisée et qu'il a réponse à ses interrogations à n'importe quel moment. 

Grâce à Khaoula Tanfioui, cette technologie est en passe de s’introduire au Maroc. Juste après avoir décroché son diplôme en génie informatique à l’ENSA (école nationale de sciences appliquées), cette jeune femme a choisi de créer sa société. C’était au mois de février de  l’année dernière alors qu’elle n’avait que 26 ans ! L’élément déclencheur ? L’Open Innovation, un concours organisé par la CIH Bank qui invite les jeunes diplômés spécialisés dans les nouvelles technologies, à réfléchir et à concevoir des solutions digitales innovantes. Ce concours a été remporté haut la main par la jeune diplômée, grâce à son idée de mettre l'intelligence artificielle et le chatbot au service de la relation client. Ce succès précoce l’avait motivée et convaincue de développer son idée afin de la proposer aux entreprises de la place. Avec un associé, elle a cofondé Bots Factory.

Aujourd’hui Khaoula Ntifi peut s’enorgueillir d’être à la tête de cette entreprise considérée comme faisant partie des startups marocaines les plus novatrices. Pour répondre aux besoins de ses clients de plus en plus nombreux et faire face aux commandes, la Stratup a recruté 6 personnes. 

Les contenus liés

Les articles à la une