Plus de résultats
En ce moment
Mode

Reportage/ Karim Adduchi, un designer à suivre et un nom à bien retenir !

Modifié le

Karim Adduchi! Retenez bien ce nom car vous entendrez certainement encore parler de lui. Ce jeune styliste marocain qui a été classé parmi les 30 personnalités, de moins de 30 ans, les plus influentes dans les arts et la culture en Europe, selon le magazine Forbes, rien que ça ! Cette distinction vient reconnaître et rendre hommage à son talent et sa créativité plus que prometteuse.  

Après des études à Amsterdam dans la prestigieuse école d’art « Gerrit Rietveld Academie », le jeune artiste s’est installé en 2011 aux Pays Bas. A à peine 29 ans, ce natif d’Imzouren, cette petite ville nichée dans le Rif, a déjà à son actif trois collections toutes applaudies à l’international. De quoi faire de lui un ambassadeur de plus pour la promotion et la diffusion de notre patrimoine et notre culture. 

Des collections avant-gardistes aux noms très recherchés

Trois collections avec des noms recherchés porteurs de messages qui donnent à réfléchir. Sa première collection sortie en 2014 «She Knows Why the Caged Bird Sings» (Elle sait pourquoi les oiseaux en cage chantent), l’a fait connaitre au grand public. Deux ans après, il dévoile sa seconde collection «She Lives Behind the Courtyard Door» (Elle vit derrière la porte de la cour). Récemment, avec sa 3ème collection «She Has 99 Names» (Elle a 99 noms) Karim Adduchi fini de forcer l’admiration et le respect de la large communauté du monde de la mode. Une collection pour laquelle il s’est fait aider par des réfugiés syriens en donnant ainsi un message fort de ses engagements.

Un engagement, une responsabilité 

Mais au delà de ses engagements, Karim Adduchi est avant tout un artiste complet qui travaille en quête de raffinement tout en s'inspirant de ses origines. « Mon objectif est de montrer la beauté cachée et la poésie derrière la vie  marocaine de tous les jours. Je n’utilise pas seulement l’artisanat marocain mais également la manière dont nous vivons et nous nous exprimons. J’essaie de traduire tout ça dans mon travail. Je pense que ma responsabilité en tant qu’artiste est de montrer le Maroc, ses coutumes, sa beauté et la complexité de notre culture », explique le designer. 

Les contenus liés

Les articles à la une