Plus de résultats
En ce moment
Al Hoceïma

Hicham El Fakih, l'instituteur devenu l'exemple à suivre / Reportage

A l’instar de ces centaines d’instituteurs affectés dans des régions rurales et enclavées, Hicham El Fakih a été surpris par l’état de l’école dans laquelle il allait donner cours. Mais contrairement à eux, il a démontré d’un engagement incroyable et d'un positivisme hors pair. 

C’est dans une région montagneuse, à une centaine de kilomètres d’Al Hoceïma, dans un Douar du nom de Chakrane que Hicham El Fakih avait  pris ses fonctions. Le jeune homme  de 33 ans a atterri dans ce Douar qui manque de presque tout  en septembre 2017. Au lieu de se laisser aller à l’abattement  face à l’état de désolation de l’école dans laquelle il allait dorénavant passer ses journées, Hicham El Fakih a retroussé ses manches.

Une école où il fait bon d'être 

Durant quelques mois, il a métamorphosé l’école pour la transformer en un lieu agréable où il fait bon d'être. Il a repeint les salles de cours et les tables. « Le premier jour, lorsque je suis arrivé dans cette école, nombre de choses élémentaires faisaient défaut comme les sanitaires, l’eau courante ou le logement de fonction », raconte Hicham El Fakih. Et de poursuivre : « malgré cela je me suis efforcé de trouver des solutions aux différents problèmes.  C’est mon défi ». Un défi relevé avec brio par ce jeune instituteur et un engagement qui force l’admiration et le respect. Ce ne sont pas ses élèves qui disent le contraire. Écoutons leurs impressions dans ce reportage.

Les contenus liés

Les articles à la une