Plus de résultats
En ce moment
Wsalt Bouhdi

Hassan El Idrissi, s’associer pour maximiser ses chances de réussite !

Nous sommes à Errachidia. Hassan El Idrissi, presque la trentaine, vient d’ouvrir son atelier d’entretien et de réparation de voitures, il y a quelques mois. Un projet qui a nécessité un investissement de 600 mille dirhams.

Pour faire face à cette grosse dépense, Hassan s’est associé avec deux autres jeunes mécaniciens. Un choix réfléchi qui a permis à ce jeune entrepreneur non seulement de rassembler le capital nécessaire à son projet mais également de partager les diverses responsabilités de fonctionnement avec ses associés.

En effet, ses deux associés également mécaniciens, ont chacun sa spécialité. Chose qui permet un partage automatique des taches et une capitalisation du savoir-faire de ces jeunes entrepreneurs. Un savoir-faire cumulé grâce à des années d’expériences grâce auxquelles ils ont pu conforter leurs connaissances techniques théoriques.  

A l’ouverture de leur atelier, c’étaient essentiellement les amis et les connaissances des trois jeunes mécaniciens qui venaient les voir pour réparer leurs voitures et engins. Grâce à leur professionnalisme et au bouche-à-l’oreille, Hassan et ses deux associés ont pu multiplier ainsi le nombre de leurs clients en un temps record !

Les contenus liés

Les articles à la une