Plus de résultats
En ce moment
Guelmim: 9ème Festival du cinéma de Oued Noun en ligne jusqu'au 28 février
Festivals

Guelmim: 9ème Festival du cinéma de Oued Noun en ligne jusqu'au 28 février

2M.ma2M.ma

Le rideau a été levé, vendredi 26 février à Guelmim, sur la 9ème édition du Festival du cinéma d'Oued Noun, qui se tient jusqu'au 28 février, à l’initiative de l’association des jeunes créateurs de Guelmim.

La cérémonie d'ouverture de cette manifestation tenue en ligne, en raison de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du Covid-19, a été marquée par la présentation des courts métrages en lice et des membres du jury présidé par la réalisatrice et actrice française Laurine Bauby.

Les autres membres du jury sont l’actrice et réalisatrice Latefa Ahrar et le chercheur en cinéma et universitaire tunisien Wassim Korbi.

Le Festival du cinéma de Oued Noun consacre trois Prix aux films gagnants, à savoir le Prix Oued Noun international du meilleur court métrage (6 films), le Prix Oued Noun international du court-métrage documentaire (5 films) et le Prix Oued Noun national du court-métrage (9 films).

A cette occasion, un hommage a été rendu à distance au réalisateur et scénariste marocain Hakim Kbabi, pour ses contributions distinguées dans le domaine cinématographique.

Dans une allocution d’ouverture, le directeur du Festival, Slimane Bourouine a indiqué que l'association a décidé d'organiser cette édition malgré les circonstances exceptionnelles liées à la pandémie du Covid-19, pour souligner l'importance de cet événement cinématographique, tout en mettant l’accent sur le rôle de la culture et des arts dans le développement.

Il a également noté que le festival est devenu un portail de la région Guelmim Oued Noun sur les cultures et différentes expériences et bénéficie d'un rayonnement national et international.

Le programme du 9ème festival comprend outre la compétition officielle des courts-métrages, plusieurs activités riches et diversifiées dont une conférence sur "la relation entre le cinéma et le développement", des ateliers de formation aux techniques du cinéma et une compétition de photos.

Cette manifestation cinématographique a l’ambition de mettre en valeur le rôle de la culture et de l’art dans l’émancipation des jeunes à travers leur formation aux métiers du cinéma et leur ouverture sur d’autres expériences mondiales.

Les contenus liés

Les articles à la une