Plus de résultats
En ce moment
Groupe parlementaire PJD: Driss El Azami dépose sa démission
Politique

Groupe parlementaire PJD: Driss El Azami dépose sa démission

2M.ma2M.ma
Modifié le

La lettre de démission de Driss El Azami Idrissi est entre les mains du secrétariat général du Parti de la justice et du développement (PJD), qui devra se réunir lundi ou mardi.

une source au Parti a déclaré à 2m.ma que la démission d’El Azami  survient après le vote, en commission de la culture et de l’éducation à la Chambre des représentants, du projet de loi-cadre sur l’enseignement. ​​​​​​El Azami figure parmi les opposants à ce texte, précisément aux articles 2 et 31 qui évoquent l'alternance linguistique.

El Azami Idrissi a ainsi déposé sa démission de son poste de chef du groupe parlementaire du PJD à la Chambre des représentants, indique-t-on de même source, souligant que la lettre de démission a été adressée samedi 20 juillet au "secrétariat général du parti".

Le secrétariat général du parti "doit se réunir lundi ou mardi pour statuer sur la démission".

Le fameux projet de loi-cadre n°51.17 sur l’enseignement, attendu depuis trois ans et demi, a été adopté en commission. Il introduit les langues étrangères en tant que langues d'enseignement de certaines matières.
C’est le vote de l’article 2 qui a donné le ton. L’article 2 est, avec l’article 31, au cœur de la controverse. Connexes, ces deux articles évoquent l’alternance linguistique (consécration des langues nationales tout en admettant le recours aux langues étrangères dans certaines matières) à travers, notamment, l’enseignement des matières scientifiques et techniques en langues étrangères.

Surprise, l’article 2 dans sa nouvelle mouture du 2 avril, est voté: 12 voix favorables, 2 voix contre (du PJD) et 16 abstentions (PJD et Istiqlal). Les deux députés PJD qui se sont opposés à cet article sont Abouzaïd Al Mokrie Al Idrissi et Mohamed Elotmani.

Les contenus liés

Les articles à la une