Plus de résultats
En ce moment
Généralisation de la couverture sociale: Une série de mesures préalables et d'a…
Economie

Généralisation de la couverture sociale: Une série de mesures préalables et d'accompagnement (M. Benchaâboun)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Pour réussir la généralisation de la couverture sociale, qui est une "réforme d'envergure", il est "impératif" de mettre en place des mesures préalables et d'accompagnement, a souligné, mardi  4 août à Rabat, le ministre de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration, Mohammed Benchaâboun.

Il s'agit notamment de la refonte du cadre législatif et réglementaire, la mise à niveau des structures hospitalières et l'organisation de la filière de soins, la réforme des systèmes et programmes sociaux déjà en place, notamment à travers l'opérationnalisation du Registre social unifié (RSU), a indiqué M. Benchaâboun qui s'exprimait lors d'une conférence de presse sur l'opérationnalisation des Hautes Orientations royales contenues dans le discours du Trône.

Il a également mis en avant la réforme de la gouvernance du système de protection sociale et la réforme fiscale relative à l'instauration de la Contribution Professionnelle Unique (CPU).

Et d'ajouter: "La réforme de la protection sociale est une réforme sociétale de grande envergure qui interpelle des mutations profondes de la gestion et de la gouvernance du système de protection sociale au Maroc".

Cette réforme, poursuit le ministre, consacre une couverture sociale universelle à travers la généralisation de l'Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et des Allocations Familiales (AF) à tous les ménages à partir du mois de janvier 2021, outre une retraite au profit de la population active non couverte et une indemnité pour perte d'emploi (IPE) au profit de la population active.

M. Benchaâboun a aussi fait savoir que conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, un dialogue social constructif sera ouvert immédiatement avec tous les partenaires afin de parachever l'élaboration d'une vision pragmatique globale (planning, cadre légal et option de financement).

Il a, par ailleurs, précisé que le déploiement de cette réforme se fera de manière progressive, sur une période de 5 ans en deux phase, selon une chronologie bien définie. Ainsi, la période 2021-2023 est consacrée au déploiement de l'AMO et des AF, alors que celle 2024-2025 sera dédiée à la généralisation de la retraite et de l'IPE au profit de la population active.


 

Les contenus liés

Les articles à la une