Plus de résultats
En ce moment
Changement climatique : plus de 1500 élèves marchent à Marrakech dans le cadre …
Climat

Changement climatique : plus de 1500 élèves marchent à Marrakech dans le cadre de la « Grève mondiale »

Pour participer à la campagne mondiale « Fridays for Future », plus de 1500 élèves marocains ont marché ce vendredi après-midi à Marrakech. Cette initiative se tient dans le cadre de la « Grève mondiale » pour le climat lancée depuis les premières heures de ce vendredi dans 126 pays à travers le monde.

Les « Fridays for Future » (les vendredis pour le climat) auront lieu dans quatre villes marocaines. Aujourd’hui le 20 septembre à Marrakech et le vendredi prochain 27 septembre à Casablanca, Fès et Demnate.

Cette action pour le climat est encadrée par l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (AESVT Maroc) en partenariat avec l’ONG GreenPeace Maroc et les académies régionales du ministère de l’Education. 

« Il était nécessaire pour nous de participer à cette campagne qui mobilise les enfants du monde entier pour convaincre les décideurs  de la nécessité de sauver la planète. Les générations futures marchent deux vendredis successifs pour dire stop au réchauffement climatique. Il s’agit d’une semaine de protestation pour le climat », explique Omar El Ouidadi, président de la section AESVT Maroc.

Omar El Ouidadi qui est en même temps coordinateur de « la Marche pour le climat » au niveau de la ville Fès, a souligné que l’AESVT « a pu stimuler cette mobilisation à travers des écrits effectués auprès des clubs de l’environnement des établissements publics et privés pour avoir une participation significative ».

Ainsi, pour inciter les jeunes à la participation à cette mobilisation pour le climat, une vidéo a été réalisée par des élèves marocains qui appellent « les futures générations à s’approprier la défense de l’environnement et d’en faire une cause essentielle ».  

L’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre du Maroc est une  ONG nationale présente dans 35 villes marocaines sous forme d’antennes et de sections.

Dans une centaine de villes à travers le monde, des élèves ont répondu en masse  ce vendredi à l'appel de la jeune Suédoise Greta Thunberg à boycotter les salles de classe, l'espace d'une journée, pour cette très symbolique « grève de l'école pour le climat ».

Les contenus liés

Les articles à la une