Plus de résultats
En ce moment
Festival international Cinéma et migrations d'Agadir: Le film hollandais "Rafaë…
Cinéma

Festival international Cinéma et migrations d'Agadir: Le film hollandais "Rafaël" remporte le Grand prix

2M.ma2M.ma

 Après une semaine de projections et de débats, la 16e édition du festival international Cinéma et migrations d'Agadir (FICMA) a pris fin samedi soir, par la remise des prix. Le long-métrage hollandais "Rafaël" a remporté le Grand prix de cette édition.

Réalisé par le Néerlandais Ben Sombogaart, le film de 1h45 min, sorti en 2018, relate l'histoire d'un jeune tunisien, marié à la coiffeuse Kimmy, contraint par le printemps arabe à fuir en Europe, mais qui termine son voyage à Lampedusa comme prisonnier et immigré illégal.

Par ailleurs, le prix de la meilleure réalisation a été décerné au film "Le jeune Ahmed" des réalisateurs belges Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne, qui raconte en 84 minutes l'histoire d'Ahmed, un jeune de 13 ans en Belgique, pris entre les idéaux de pureté de son imam et les appels de la vie.

Le prix du meilleur scénario, quand à lui, a été attribué au réalisateur néerlandais pour son long métrage "Broeders". Sorti en 2017, ce film raconte en 93 minutes l'histoire de deux frères qui se rendent en Syrie déchirée par la guerre à la recherche de leur frère cadet, perdu après avoir quitté le camp des réfugiés Azraq en Jordanie pour se rendre à Daraa en Syrie.

Au cours de la soirée de clôture du festival, le prix de la meilleure interprétation féminine a été remporté par l’actrice franco-marocaine Soraya Hachoumi pour sa performance dans "Soumaya", alors que le prix de la meilleure interprétation masculine est revenu à l'acteur maroco-belge Nabil Mallat pour son rôle dans le film "Rafaël".

Le jury qui a fait son choix parmi les longs-métrages en lice, a été  présidé par le cinéaste, homme politique et ancien ministre malien de la culture, Cheick Oumar Sissoko. Il est composé, également,  de l'actrice tunisienne Fatma Ben Saidane, du réalisateur franco-marocain Ismael Ferroukhi, de la réalisatrice italienne Annamaria Gallone et du réalisateur français Manuel Sanchez.

 Sur un autre registre, le jury de la seconde compétition officielle du festival, réservée aux courts-métrages, a remis le Grand prix de cette catégorie au réalisateur franco-marocain Fouad Mansour, pour son film "Le Chant d'Ahmed".

Le jury du court-métrage a été présidé, quant à lui, par le réalisateur, producteur et scénariste marocain Abdeslam Kelai.

Soulignons que la 16e édition du festival international Cinéma et migrations d'Agadir , a honoré le 7ème art belge lors d’une soirée qui s’annonçait déjà comme un moment fort de cette édition, marquée par la présence d’une pléiade de professionnels du cinéma, dont des acteurs, réalisateurs, cinéastes, scénaristes et producteurs marocains, africains et étrangers.
 

Les contenus liés

Les articles à la une