Plus de résultats
En ce moment
Fès : Le PNAEI 2020-2027 tend à ériger le secteur agricole en catalyseur de dév…
Régions

Fès : Le PNAEI 2020-2027 tend à ériger le secteur agricole en catalyseur de développement socio-économique (Wali)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 tend à ériger le secteur agricole en catalyseur de développement socio-économique ‘’équilibré et durable’’ de toutes les régions du Royaume, a affirmé, vendredi 24 janvier à Fès, le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber.

‘’Ce programme est le fruit d’une vision Royale éclairée et reflète la volonté du Souverain de poursuivre la construction des barrages et des ouvrages hydriques pour renforcer et diversifier les sources d’alimentation en eau potable et d’irrigation et accompagner la demande croissante sur cette denrée vitale pour garantir la sureté alimentaire du royaume et lutter contre les effets des changements climatiques’’, a dit M. Zniber lors d’une rencontre sur ce programme, lancé par SM le Roi Mohammed VI pour une enveloppe de 115,4 milliards de DH.

Ce programme est aussi ‘’un facteur déterminant’’ pour relancer et développer les zones rurales, à travers la fourniture et le renforcement de l’eau d'irrigation a-t-il ajouté, soulignant qu’il s'ajoute aux grands chantiers initiés par SM le Roi. Ces projets, a-t-il poursuivi, ont réservé au secteur de l'eau une ‘’part implorante’’, citant l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et le programme national de lutte contre les disparités sociales et territoriales en milieu rural.

Le wali de la région a aussi fait savoir que l’exécution de ces projets ‘’ambitieux et programmes structurants’’ du secteur de l'eau aura un ‘’impact positif’’ sur toutes les régions du Royaume, dont Fès-Meknès qui bénéficiera dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 de nombreux projets.

Ces derniers, a-t-il indiqué, concernent la construction de structures hydrauliques et les équipements relatifs aux systèmes d'irrigation dans le domaine agricole, ainsi que les projets d’appui et de garantie de l'approvisionnement en eau potable aussi bien en milieu urbain que rural, outre ceux liés à la protection de l'environnement, d’une enveloppe budgétaire d’environ 12 milliards de DH.

Mettant en valeur les mesures et les dispositions dédiées à la mise en œuvre de la convention-cadre pour la réalisation du Programme national d'approvisionnement en eau potable et d'irrigation 2020-2027, le wali a appelé tous les secteurs concernés à mobiliser les moyens matériels et les ressources humaines nécessaires pour réussir ce grand chantier royal.

Cette réunion, organisée par la wilaya de la région Fès-Meknès, s’est déroulée en présence notamment des gouverneurs de la région Fès-Meknès et des chefs des services extérieurs. Elle a été marquée par la présentation d’exposés axés sur la situation actuelle et le développement de l’offre hydrique au niveau national et régional, le programme d'alimentation en eau potable de la région de Fès-Meknès et le programme régional d'approvisionnement en eau potable et en eau d'irrigation- composante de l’irrigation à l’échelle de la région-, ainsi qu’un exposé sur l’assainissement liquide intégrée dans la région.

Les contenus liés

Les articles à la une