Plus de résultats
En ce moment
Fès: inauguration de deux arrondissements de police à El Merja et Riad El Yassa…
DGSN

Fès: inauguration de deux arrondissements de police à El Merja et Riad El Yassamine

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le wali de la région de Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, a inauguré, mercredi à Fès, deux arrondissements de police aux quartiers d'El Merja et Riad El Yassamine, à l'occasion de la célébration du 44ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte.

L'inauguration de ces nouvelles structures, qui s'est déroulée en présence notamment du préfet de police de Fès, Abdelilah Essaid, s'inscrit dans le cadre de la politique de proximité menée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et de ses efforts visant le renforcement de la sécurité des citoyens et la lutte contre toutes les formes de criminalité.

Le nouvel arrondissement El Merja relevant du district éponyme, composé d’un rez-de-chaussée et de deux niveaux, profite à une population estimée à 50 mille habitants, soit une superficie globale de 7,5 km2.

Ce projet comprend un bureau de réalisation des cartes d’identité nationale, des bureaux pour le président et le vice-président de l’arrondissement, une salle d’accueil, 5 bureaux pour les rédacteurs, deux salles d’attente et un bureau pour les certificats administratifs ainsi que d’autres dépendances.

Le nouvel arrondissement de police de Riad El Yassamine, relevant du district Ain Chkef, est composé aussi d’un rez-de-chaussée et de deux niveaux et comprend des services similaires à ceux de l’arrondissement El Merja.

Profitant à une population de 60 mille habitants sur une superficie de 4,5 km2, cette nouvelle structure couvrira une vingtaine de quartiers de la ville dont Route d’Immouzzer, Ain Amyer, Anas 3, Fadila, Arafat et Riad El Yassamine.

La DGSN a mis en place une stratégie aux contours bien définis, qui s’appuie essentiellement sur une approche de proximité et de communication avec le citoyen dans le but de contribuer à l’efficacité des services opérationnels de la sécurité et de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes.

Ces deux principes incontournables ainsi que les autres composantes de la stratégie de la DGSN ont été élaborés conformément aux Hautes instructions royales visant à renforcer le sentiment de sécurité, à assurer la protection des citoyens et à préserver leurs biens.

 

Les contenus liés

Les articles à la une