Plus de résultats
En ce moment
Explosion à Beyrouth : La conférence de soutien s'engage sur une aide de 250 mi…
Liban

Explosion à Beyrouth : La conférence de soutien s'engage sur une aide de 250 millions d'euros (Elysée)

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

Les partenaires internationaux du Liban, réunis dimanche 9 août dans le cadre d’une visioconférence à l’initiative de la France et de l’ONU suite à l'explosion ayant ravagé en début de semaine la capitale Beyrouth, se sont engagés sur une aide d’urgence de plus de 250 millions d'euros, a annoncé l’Elysée.

"Les partenaires internationaux du Liban se sont engagés sur une aide d’urgence qui sera précisée dans les prochains jours qui s'élève à plus de 250 millions d'euros", indique la présidence française dans un communiqué.

Ils ont également annoncé le déploiement de plusieurs centaines de personnels et experts techniques de secours et de plusieurs centaines de tonnes d’aide, notamment en médicaments d’urgence, en aide alimentaire et en matériel de réhabilitation urbaine, relève-t-on dans ce communiqué, rendu public dans la soirée au terme de cette conférence, tenue au lendemain de la tragédie qui a ravagé la capitale libanaise mardi dernier.

Les partenaires internationaux du Liban "sont convenus de l’importance que cette aide parvienne au plus vite et de la manière la plus efficace et transparente à la population libanaise", ajoute l’Elysée, notant que ce processus de coordination de la solidarité internationale "se poursuivra dans les prochains jours, en associant tous les acteurs souhaitant prendre leur part dans l'effort de solidarité en faveur de Beyrouth et du peuple libanais".

Cette conférence avait pour objectif de réunir les principaux partenaires internationaux du Liban, afin d’apporter une réponse aux besoins immédiats et urgents de la population de Beyrouth, en particulier en matière de santé, de soutien aux écoles, de nourriture et de réhabilitation des logements et des infrastructures détruits par l’explosion, rappelle la même source.

Les pays réunis dans le cadre de cette visioconférence ont annoncé au terme de leur rencontre que cette aide serait déployée "directement" à la population et dans "la plus grande transparence et avec efficacité".

"Les participants sont convenus que leur soutien devait être conséquent, cohérent vis-à-vis des besoins du peuple libanais, coordonné sous la direction des Nations unies et déployé directement à la population libanaise dans la plus grande transparence et avec efficacité", ont souligné les représentants d'une trentaine de pays et d'organisations européennes et internationales dans leur communiqué final.

Le président français avait annoncé la tenue dans les prochains jours d’une conférence internationale de soutien aux Libanais à l’occasion de son déplacement jeudi à Beyrouth.

Par ailleurs, la France a annoncé, via un communiqué du ministère des affaires étrangères, la mise en place d’un pont aérien et maritime impliquant huit vols et deux liaisons maritimes pour acheminer rapidement vers le Liban des personnels, ainsi que du matériel médical, des médicaments et des produits alimentaires, suite à la double explosion dans le port de Beyrouth.

L’aide médicale française s’élève à plus de 18 tonnes de médicaments, kits d’hygiène, vaccins et équipements médicaux et permet de prendre en charge plus de 1500 blessés, tandis que l'aide alimentaire se matérialise par l’envoi de plus de 663 tonnes de produits, rations et compléments alimentaires, ainsi que de 20.000 tonnes de blé et 20.000 tonnes de farine qui pourraient également être acheminées dans les prochains jours, selon la même source.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une