Plus de résultats
En ce moment
Logement de vacances: Découvrez les tendances des Marocains
Vacances

Logement de vacances: Découvrez les tendances des Marocains

.


En ce mois d'Août, l'heure est aux départs en vacances. Pour en savoir davantage sur le comportement des Marocains lors de cette période estivale, le site spécialisé des petites annonces  Avito  a rendu publics les résultats de son étude, axée sur les logements de vacances. 


Ils seraient 65% à prendre leurs congés estivals en 2017. Avito fait valoir un gain de huit points par rapport à l'année dernière. S'ils sont plus nombreux partir en vacances, la tendance est à la location plutôt qu'à l'achat de résidences secondaires.  Selon Avito, pratiquement la moitié des sondés serait intéressée par la location, alors que le reste préfère l'achat.


En phase avec les grands départs des aoûtiers, Avito est revenu sur les grandes tendances de cet été, non seulement en matière de choix de logements mais également celui des destinations les plus prisées.  Et ce sont les destinations balnéaires qui l'emportent. La première catégorie susmentionée opterait en majorité pour le Nord, alors que pour l'achat, la tendance concerne plus la périphérie des grandes villes, explique le site.

Parmi les vacanciers qui ont choisi la location, près de 25,7% plébisciteraient un voyage à Marrakech, tandis que 24,6% optent pour Tanger et 19% préfèrent Agadir. Plus concrètement, Avito affirme avoir enregistrer des recherches en masse pour les villes de  Martil, et Tétouan-Cabo Negro.

Pour leur part, les vacanciers qui optent pour l’achat misent sur la périphérie. L'étude relève cette tendance auprès de 36% des sondés, contre 34% qui préfèrent le centre-ville. Les alentours de Rabat viennent en tête avec 32%, suivis par Marrakech (22%).

Agadir arrive au troisème rang (20%), puis Tanger (12%) et Casablanca (8%).

Pour ce qui est du type de logement, plus de la moitié, soit 61,7% recherchent des appartements. Les maisons traditionnelles et les terrains y succèdent avec 10%. Les villas, pour leur part, ne représentent que 4% de la demande.

Côté budget, la fourhcette demeure assez large. Quelque 60% des sondés déclarent réserver une enveloppe entre 400.000 et 800.000 DH, 44% ont un investissement de 200.000 et 400.000 DH. Enfin, seuls 6% des interrogés disent consacrer plus de 2 millions de DH pour l’acquisition de leur résidence secondaire.

En ce qui concerne les superficies, 60% des enquêtés se disent favorables à des logements allant de 70 à100 m², tandis que 28% préfèrent des superficies plus réduites (40-60m²). La grande majorité des sondés opte pour le moyen standing (60,7%). Ils sont 29% à rechercher l’économique et seulement 10% à favoriser le haut standing.

Enfin, "les transactions directes sont largement préférées par les Marocains. En effet, 76% des répondants affirment ne pas avoir recours à un agent immobilier pour l’achat de leur maison de vacances, contre 24% qui demanderaient plutôt les services d’un courtier immobilier", précise encore Avito. 

Les contenus liés

Les articles à la une