Plus de résultats
En ce moment
Education nationale : "Large mouvement de mutations" dans les rangs des directe…
Enseignement

Education nationale : "Large mouvement de mutations" dans les rangs des directeurs provinciaux

2M.ma2M.ma

Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et la recherche scientifique a mené un large mouvement de mutations dans les rangs des directeurs provinciaux, compte tenu notamment des critères de rendement, de qualité de gestion et d'ancienneté, indique le département dans un communiqué.

Ce mouvement a permis la mutation de 33 directeurs vers d'autres directions et la cessation de fonctions de 11 directeurs, dont cinq ont pris leur retraite, ainsi que le maintien de 25 directeurs dans leurs postes, détaille le ministère, ajoutant qu'un concours sera annoncé dans les prochains jours pour 24 postes vacants, conformément aux textes juridiques et réglementaires en la matière.

Le mouvement s'inscrit dans l'effort visant à mettre les structures du ministère au diapason du découpage administratif, mais aussi dans le cadre de la mise en œuvre des procédures juridiques et réglementaires en matière de nomination aux postes de responsabilité. Il s'agit précisément du décret n° 2-11 681 du 28 Dhou al Hijja 1432 (25 novembre 2011) relatif aux modalités de nomination des chefs de division et de service au sein des administrations publiques.

Le ministère envisage à travers ce mouvement d'insuffler une nouvelle dynamique au système de pilotage et de gestion des questions d'ordre pédagogique au niveau régional, afin de faire face aux enjeux et défis auxquels fait face le système éducatif, dans le contexte de mise en œuvre des projets stratégiques pour l'application des dispositions de la loi-cadre n° 17-51, relative au système d'éducation, de formation et de recherche scientifique.

A ce titre, le département a exprimé ses remerciements aux anciens responsables pour leurs efforts déployés et a félicité les directeurs provinciaux qui ont été maintenus dans leurs fonctions, tout en souhaitant que les changements opérés puissent donner un nouveau souffle à la réforme en cours et améliorer la gouvernance du système éducatif aux plans régional et local.

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une