Plus de résultats
En ce moment
Société

Drame d’Anassi : la piste de la fragilité mentale n'est pas à exclure pour la mère de famille (Vidéo)

2M.ma2M.ma

Le drame remonte au dimanche 13 octobre et avait secoué le quartier d’Anassi à Casablanca. Une mère de famille avait jeté ses trois enfants âgés de 1, 6 et 8 ans depuis le toit d’un immeuble.

Les habitants, sous le choc, tentent toujours de trouver des éléments de réponses pour comprendre ce qui s’est réellement passé. Pour certains, un tel acte cacherait une fragilité mentale de la femme.

« Il se pourrait que cette femme souffre de dépression et de troubles psychologiques qui ne sont pas certes visibles. Certains intériorisent beaucoup et ne laissent rien transparaître. De nombreux trouble passent quasi inaperçus et je pense que c’est le cas de cette mère de famille » déclare au micro de 2M Ghita Alami-Psychologue.

Par ailleurs, il est à souligner que l’état de santé de l’ainée et du cadet est stable, le petit dernier âgé d’un an souffrirait de lésion cérébrale selon les médecins. Une expertise médicale pour évaluer la santé mentale de la jeune femme a été demandée. Reportage... 

Les contenus liés

Les articles à la une