Plus de résultats
En ce moment
Deux militaires algériens tués lors d'une opération de ratissage à Chlef (Armée)
Faits divers

Deux militaires algériens tués lors d'une opération de ratissage à Chlef (Armée)

2M.ma/Agences2M.ma/Agences

Deux militaires de l’armée nationale algérienne ont été tués, samedi, lors d’une opération de ratissage dans la région de Chlef (203 Km d’Alger), a annoncé dimanche le ministère algérien de la Défense nationale.

Dans un communiqué, le ministère souligne que "lors d’une opération de fouille et de ratissage menée par un détachement de l’Armée nationale populaire dans la localité de Béni-Bouateb, wilaya de Chlef, et suite à l’explosion d’une bombe de confection artisanale, deux militaires au grade de caporal contractuel sont tombés en martyr".

Le 11 février dernier, un kamikaze a bord d'un véhicule piégé a déclenché ses explosifs en tentant de pénétrer de force dans une base militaire située à Bordj Badji Mokhtar, dans la zone frontalière de Timiaouine, à plus de 1.700 km au sud d'Alger, selon le ministère algérien de la Défense.

Le groupe dit "Etat islamique" (EI) a revendiqué cette attaque suicide qui a causé la mort d’un militaire algérien.

En janvier dernier, six terroristes ont été tués dans des opérations de l’armée algérienne, selon un bilan publié par le ministère de la Défense.

Trois autres terroristes ont été arrêtés et un quatrième s’est rendu aux autorités militaires, précise la même source, soulignant que 28 éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés durant la même période.

Les contenus liés

Les articles à la une