Plus de résultats
En ce moment
Des parlementaires allemandes saluent les réformes initiées sous l'impulsion de…
Parlement

Des parlementaires allemandes saluent les réformes initiées sous l'impulsion de SM le Roi en faveur de la femme

2M.ma2M.ma

Une délégation de parlementaires allemandes participant au premier atelier du Programme d'échange et de coopération entre femmes parlementaires des deux pays, a salué samedi à Rabat les réformes initiées au Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI en faveur de la promotion de la condition féminine.

Lors d'une entrevue avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, l'eurodéputée Angelika Niebler s'est félicitée des progrès enregistrés dans divers domaines au Maroc, particulièrement l'application du Code de la famille et la consécration des droits de la femmes dans la Constitution de 2011.

Les réformes au Maroc sont d'autant plus significatives qu'elles laissent grande ouverte la voie pour un échange d'expertises entre le Maroc et l'Allemagne dans les divers domaines, dont celui des énergies renouvelables, a-t-elle fait observer.

Mme Niebler a indiqué que l'atelier initié par la Chambre des représentants, les 12 et 13 juillet, a abordé des sujets aussi importants que la consolidation de la participation politique des femmes et la promotion du rôle des femmes dans la société, soulignant que la délégation allemande aspire à un échange intense d'expériences et d'expertises avec les députées marocaines.

Elle a en outre favorablement accueilli la proposition du président de la Chambre des représentants d'examiner la question du "rôle des femmes dans la régionalisation avancée" lors de prochains ateliers.

De son côté, M. El Malki a rendu hommage à la Fondation Hanns Seidel pour sa contribution à l'organisation de l'atelier et a affirmé qu'il s'agit d'une initiative destinée à dynamiser le mémorandum d'entente signé l'an dernier entre la Chambre des représentants et cette fondation. 

Au cours de cette rencontre marquée par la présence des membres de la Chambre prenant part à l'atelier, M. El Malki a noté que la participation politique des femmes demeure une condition sine qua non pour l'aboutissement de tout chantier de développement sociétal.

Les contenus liés

Les articles à la une