Plus de résultats
En ce moment
Des élèves américains quitteront les salles de cours 17 minutes en signe de pro…
Faits divers

Des élèves américains quitteront les salles de cours 17 minutes en signe de protestation contre les armes à feu

2M.ma2M.ma

Des dizaines de milliers d'élèves américains vont brièvement quitter leurs salles de classe en hommage aux victimes de la fusillade survenue il y a un mois dans un lycée de Floride.

Cette action baptisée "National School Walkout" débutera mercredi à 10H00 et durera 17 minutes, soit une minute pour chacune des 17 personnes mortellement blessées par balle le 14 février à Parkland.

Les organisateurs sont issus de la Women's March, un mouvement spontané qui avait rassemblé le 21 janvier 2017 des millions de manifestants opposés à l'accession à la Maison Blanche de Donald Trump.

Même s'il s'agit de saluer la mémoire des jeunes et des enseignants fauchés au lycée Marjory Stoneman Douglas, ces interruptions des cours doivent servir à lancer un appel à agir contre les armes à feu en Amérique.

Les mesures exigées, répercutées sur les réseaux sociaux avec le mot d'ordre #Enough (Cela suffit), mentionnent notamment l'interdiction des fusils d'assaut et des chargeurs de munitions à grande capacité, des engins qui ont prouvé leur terrible capacité létale lors de récentes fusillades dans des établissements éducatifs.

Le mouvement se déclare par ailleurs résolument opposé à "toute législation qui viserait à fortifier les écoles avec davantage d'armes".

Or c'est justement dans cette voie que l'exécutif s'est engagé lundi. La Maison Blanche a présenté une série de propositions qui ne prévoient ni de bannir les fusils semi-automatiques, ni de relever de 18 à 21 ans l'âge légal d'achat de ces armes.

Les contenus liés

Les articles à la une