Plus de résultats
En ce moment
Confidences de presse

Dépistage massif, Télétravail, smig... Revoyez le passage intégral de Mehdi Tazi, vice-président de la CGEM

2M.ma2M.ma

Invité de l’émission Confidences de presse, Mehdi Tazi, vice-président de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a fait le point sur la relance économique après la période du confinement, livrant des détails sur l'opération du dépistage massif au Covid-19, visant le secteur privé. 

"Cette phase de déconfinement doit être bien gérée et bien maîtrisée, et il serait dommage, arrivés si près du but, sitôt nous gâchions tous les acquis dont dispose le Maroc en terme sanitaire", a affirmé l'invité d'Abdellah Tourabi, au sujet de la vaste opération de dépistage lancée dans le secteur privé, suite aux Haute Instructions royales. 

 

 

Interrogé sur le télétravail adopté par la plupart des entreprises au Maroc, Mehdi Tazi a estimé que les "gens se rendent compte que le télétravail a des avantages", en raison de sa praticité et même l'augmentation de la productivité dans certains cas. 

Au sujet de la position de la CGEM s'agissant de la revalorisation du smig, Mehdi Tazi s'explique: "Nous avons demandé que la deuxième tranche d'augmentation soit reportée, il ne s'agit pas d'une annulation mais d'un report (...) Ce n'est pas une position opportuniste de la CGEM qui veut profiter de cette crise pour enlever les 5%... pas du tout !". 

Les contenus liés

Les articles à la une