Plus de résultats
En ce moment
Covid-19: Plus de 30 inventeurs marocains honorés à l'international
Société

Covid-19: Plus de 30 inventeurs marocains honorés à l'international

2M.ma2M.ma

Trente-trois inventeurs marocains faisant partie de huit institutions ont été honorés au concours international des inventions contre le COVID-19, indique un communiqué l'association marocaine d’inventeurs OFEED.

Ces inventeurs marocains ont remporté 3 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 10 médailles de bronze lors du Grand Prix WIIF (World Invention and Innovation Fundation), précise la même source.

La Fédération internationale des associations d’inventeurs (IFIA) avait lancé, le 15 mai, un appel aux inventeurs et entreprises innovantes dans le monde pour participer massivement au concours international «Inventions VS Corona» afin d’honorer les inventeurs qui ont des solutions pour lutter contre la propagation du COVID-19, rappelle le communiqué, notant que le concours a reçu 202 inventions de 35 pays. Parmi les pays qui comptent le plus grand nombre de participants, le Maroc figure en troisième place avec 24 inventions, après l’Inde et l’Iran respectivement avec 32 et 48 inventions.

Les institutions marocaines ayant participé à ce concours sont l’Université du Sultan Moulay Slimane (Béni-Mellal) : 3 inventions, l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah (Fès) : 5 inventions, LEPSY (Tanger) : 2 inventions, la Faculté des Sciences et Technologies de Mohammedia : 1 invention, la Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail (Kénitra) : 1 invention, LPRI EMSI : 4 inventions, ENSA : 1 invention, Inventeurs indépendant membres de l’association OFEED : 3 inventions et autres inventeurs indépendants : 4 inventions.

Parmi les inventeurs ayant participé à ce concours, deux sont encore jeunes de moins de 15 ans : Mohamed Yalouh et Wassim Ait Ali Braim, note le communiqué, faisant savoir qu'il s'agit d'une première et d'un indicateur sur l’intérêt grandissant des jeunes marocains à l’invention et l’innovation.

Par ailleurs, autre élément marquant, le jury international était constitué de 8 jurys dont deux marocains. Les jurys n’avaient pas le droit d’évaluer les inventions de leur pays d’origine pour éviter tout conflit d’intérêts, relève la même source.

 

Les contenus liés

Les articles à la une