Plus de résultats
En ce moment
Covid-19: l’Égypte entame des discussions avec le FMI pour l'obtention d'une ai…
Economie

Covid-19: l’Égypte entame des discussions avec le FMI pour l'obtention d'une aide financière

2M.ma/Agences2M.ma/Agences

Le Premier ministre égyptien Moustafa Madbouli a annoncé dimanche que son gouvernement avait entamé des discussions avec le Fonds monétaire international (FMI) en vue de bénéficier d'une aide financière et technique, afin de faire face à la crise due à la pandémie de coronavirus.

« Nous avons entamé des discussions avec le FMI pour l'obtention d'une assistance financière en plus d'une assistance technique », a affirmé Moustapha Madbouli lors d'une conférence de presse télévisée au Caire, sans préciser le montant de l'aide demandée à l'institution financière basée à Washington.

Pour sa part, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a indiqué dans un communiqué avoir reçu de la part de l’Égypte une demande de soutien d'urgence via un « instrument de financement rapide », afin de permettre au gouvernement « de faire face à ses besoins immédiats en termes de balance des paiements et de venir en aide aux secteurs les plus affectés ainsi qu'aux catégories de populations les plus vulnérables ».

Le FMI travaille aussi avec le gouvernement égyptien « pour soutenir un ensemble solide de programmes économiques à travers un accord de confirmation », a-t-elle ajouté.

En novembre 2016, le Caire avait déjà obtenu un soutien financier de 12 milliards de dollars auprès du FMI, dont la dernière tranche a été versée l'an dernier.

Toutefois, Madbouli a expliqué que la récente mise à l'arrêt des secteurs du tourisme et de l'aviation civile avait été déterminante dans cette nouvelle demande d'aide internationale.

« Nous ne savons pas quand cette crise se terminera (...) et nous souhaitons préserver les gains réalisés par notre économie », a-t-il dit.

Par ailleurs, Tarek Amer, le gouverneur de la Banque centrale, a précisé que la pandémie avait fait chuter les réserves de change du Caire, passées de 45,5 milliards de dollars en février à 40,1 milliards en mars.

En 2019, le tourisme avait rapporté à lui seul près de 12,9 milliards de dollars à l'économie égyptienne.



 

Les contenus liés

Les articles à la une