Plus de résultats
En ce moment
Covid-19: la région de Madrid passera lundi 25 mai à la 1ère phase de déconfine…
Espagne

Covid-19: la région de Madrid passera lundi 25 mai à la 1ère phase de déconfinement

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

La communauté autonome de Madrid, ainsi que l'agglomération de Barcelone et neuf provinces de la région de Castille et León passeront, lundi prochain, à la 1ère phase du déconfinement prévu jusqu'à fin juin, a annoncé, vendredi, le ministre de la Santé, Salvador Illa.

Ainsi, 53% des Espagnols (25 millions de personnes) seront le 25 mai en 1ère phase de la désescalade vers la nouvelle normalité, a précisé le ministre, lors du point de presse au terme du Conseil des ministres extraordinaire, notant que cette décision a été prise en accord avec les autorités sanitaires de toutes les communautés autonomes.

Le ministre a précisé que la Communauté de Madrid a rempli tous les critères techniques nécessaires pour passer à la 1ère phase du déconfinement, ajoutant "il n'y a pas d'autres raisons que celles techniques et le principe de prudence qui continueront à guider la désescalade".

"Non seulement nous sommes sortis de cette situation mais nous sommes sortis plus forts", a dit M. Illa, qui a tenu à saluer toutes les régions pour "l'énorme et bon travail qu'elles ont accompli" en vue d'améliorer la situation et de passer à l'étape suivante du déconfinement, ainsi que la discipline et le sens de responsabilité dont ont fait preuve les citoyens dans le respect des mesures préconisées par les autorités sanitaires.

La Communauté valencienne, certaines zones sanitaires de la Catalogne, et les provinces de Malaga, Grenade, Tolède, Ciudad Real et Albacete resteront en 1ère phase, tandis que 47% des Espagnols (22 millions de personnes), entameront lundi la 2ème phase de désescalade, a-t-il fait savoir.

Les régions qui passeront à la 2è phase du déconfinement sont les provinces d'Almería, Cordoue, Cadix, Huelva, Jaén et Séville (région d'Andalousie), Huesca, Saragosse et Teruel (Aragón), les Communautés des Asturies et de Cantabrie, les îles de Ibiza, Minorque et de Majorque (Baléares), ainsi que Tenerife, Gran Canaria, Lanzarote, Fuerteventura et La Palma (Canaries).

A cela s'ajoutent les provinces de Guadalajara et de Cuenca (région de Castilla-La Manche), Cáceres et Badajoz (Estrémadure), Lugo, La Coruña, Orense et Pontevedra (Galice), Guipúzcoa, Vizcaya et Álava (Pays basque), ainsi que les communautés autonomes de Murcie, Navarre et La Rioja.

Lundi , environ 70% des Espagnols (32 millions de personnes) ont entamé la 1ère phase du plan de déconfinement, dont étaient encore exclues la région de Madrid, Barcelone et une grande partie de la région de Castille et León vu qu'elles ne remplissaient pas toujours les conditions requises.

Lors de la 1ère phase dite "initiale" du plan de déconfinement, les petits commerces peuvent recevoir les clients sans rendez-vous préalable, tandis que les terrasses de restaurants et de cafés sont autorisés à rouvrir avec une fréquentation limitée à 50%, et les réunions familiales ou entre amis d'un maximum de dix personnes sont permises. Les hôtels et les appartements touristiques peuvent eux aussi rouvrir mais sans espaces communs où pourraient se regrouper les clients, tandis que les lieux de culte sont autorisés à rouvrir, mais avec une capacité d'accueil limitée à un tiers de leur capacité habituelle.

Quant à la 2è phase du déconfinement, elle autorise notamment la réouverture de l'espace intérieur des restaurants, mais avec une fréquentation limitée à un tiers et uniquement pour les servir à table, l'ouverture des cinémas et des théâtres avec une capacité d'accueil limitée à 30%, ainsi que la réouverture des lieux de culte avec une capacité limitée à 50%.

Le plan de déconfinement "progressif" de l'Espagne comporte quatre phases, qui seront déclinées à des rythmes différents dans chaque région en fonction de l'évolution de l'épidémie.

La phase de désescalade vers la nouvelle normalité aura une durée minimale de six semaines et maximale de huit semaines pour tout le territoire espagnol.

L'Espagne est entrée le 14 mai dans son troisième mois de confinement prévu jusqu'au 7 juin.

Selon le dernier bilan donné jeudi par le ministère de la Santé, l'Espagne compte 233.037 cas confirmés au Covid-19, dont 27.940 décès.

 

Les contenus liés

Les articles à la une