Plus de résultats
En ce moment
Commission Spéciale sur le Modèle de Développement : Qui sont les économistes  …
Economie

Commission Spéciale sur le Modèle de Développement : Qui sont les économistes  de la commission ?

2M.ma2M.ma
Modifié le

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé le jeudi 12 décembre à la désignation des 35 membres de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement. Nommé le 19 novembre dernier par le Souverain à la tête de cette commission, Chakib Benmoussa a décidé de s'entourer d'éminents économistes pour mener à bien sa mission. Voici leurs parcours.

Mohammed Benmoussa

Mohammed Benmoussa est économiste, ex-administrateur du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières, et Vice-Président de l’association DAMIR.

Après avoir obtenu un doctorat en économie en 1990, Benmoussa, né le 05 juin 1967 à Fès, a servi comme Adjoint Directeur Régional de Wafabank entre 1990 et 1993.

Entre 1995 et Février 2000, il a occupé le poste de Directeur Général de Wafa Bourse (société de Bourse du Groupe Wafabank), avant de devenir Directeur de la Stratégie et du Développement du Groupe Wafabank en 2001 où il a dirigé, pendant deux années, deux projets pour le compte du groupe bancaire : Création d’une filiale dédiée au LIB (Low Income Banking) ainsi que le lancement d’une banque marocaine au Sénégal et dans la zone UEMOA.

Benmoussa a aussi dirigé pendant dix ans, jusqu’en 2016, l’Agence Conseil en Stratégie & Communication Financière et Publicitaire, Positive Com, avant de fonder depuis 2017 le cabinet Match Point Conseil qu’il dirige à ce jour. En parallèle à ses engagements professionnels, il préside l’Association professionnelle des sociétés de Bourse. Il est également Fondateur, administrateur & Président de la Commission financière de l’Association Alliance Pro.

Larabi Jaidi

Larabi Jaidi, est un économiste et Senior Fellow au Policy Center for the New South.

Né en 1949 à Salé, Jaidi est titulaire du diplôme des études supérieures en sciences économiques à l'Université de Grenoble, en France. En 1976, il a été recruté en qualité de maitre-assistant et affecté à la faculté de droit de Rabat. En 1980, il obtient un doctorat d’Etat, avant de rejoindre son poste d’origine, où il a enseigné jusqu’en 2014.

Jaidi est professeur d’Economie et ancien Conseiller du chef de gouvernement. Il est également expert indépendant auprès de l’autorité marocaine de lutte contre la corruption.

Ancien président de la Fondation Abderrahim Bouabid, Larabi Jaidi est membre fondateur du Centre Marocain de Conjoncture, de l’Association des économistes marocains et du groupe de recherche au sein des réseaux d’universités euro-méditerranéens.

Youssef Saadani Hassani

Youssef Saadani Hassani est économiste auprès de Bank Al Maghrib et directeur des études économiques à la Caisse de Dépôt et de Gestion.

Né en 1981 à Rabat, Saadani Hassani est titulaire d'une Licence en économie appliquée à l’Université «Paris-Dauphine» en 2002, puis d’un master en macro-économie à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, en 2004.

Durant cette même année, il est affecté à la Direction des Études et des Relations Internationales à Bank al Maghrib. Trois années plus tard, il a intégré la Banque Mondiale en tant qu’économiste.
En 2012, il a rejoint la Caisse de Dépôt et de gestion (CDG), où il occupe actuellement le poste de directeur des études économiques.

 

Noureddine El Aoufi

Noureddine El Aoufi est né le 17 mars 1950 à Beni Oulichek dans l aprovince de Driouch.


El Aoufi qui est titulaire d'un Doctorat d'Etat en sciences économiques, est Professeur de l’enseignement supérieur à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Université Mohammed V de Rabat.

Il est également titulaire d’une licence en sciences économiques en 1973. Il a exercé en 1980 en qualité de maitre-assistant de l’enseignement supérieur et fut affecté à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat, avant d’être nommé en 2006, en tant que membre du Conseil Supérieur de l’Enseignement (CSE).
 El Aoufi est président de l’Association marocaine des sciences économiques, créé en juin 2006. Il est fondateur de la revue « Critique Economique » et membre de la Commission scientifique du Rapport du Cinquantenaire.

Adnane Addioui

Adnane Addioui est né le 13 octobre 1984 à Rabat.

Co-fondateur du « Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship » et de la plateforme "Wuluj" relative à la participation au financement de projets créatifs et innovants, Adnane Addioui a décroché, en 2007, un diplôme de Bachelor en marketing et management des projets offshores, de l'ENCG de Settat, avant d’approfondir sa formation aux universités de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines en France et celle de Georgetown University McDonough School of Busines aux États-Unis.

De retour au Royaume, il a créé en 2012 l’association "Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship", sise à Rabat, et en 2016, la plateforme "Wuluj" dont l’objectif est la participation au financement de projets créatifs et innovants. Adnane Addioui est très actif sur les réseaux sociaux et anime des conférences en management et gestion des entreprises.

Abraham Michael Zaoui

Abraham Michael Zaoui est âgé de 62 ans et est natif de Fès.

Banquier d'Affaires à Londres et Ancien Vice-Président de Morgan Stanley, Abraham Michael Zaoui est titulaire d’un DESA en droit de l’Université la Sorbonne en France et d’un MBA de Harvard Business School aux États-Unis.

Il a débuté sa carrière professionnelle en tant que conseiller à Mac group, sis à Londres, avant d’exercer pour le compte du groupe des valeurs institutionnelles Morgan Stanley à New York, puis à Londres, jusqu’en 2008, date de son départ à la retraite. Après avoir exercé comme conseiller indépendant, il a créé, en 2013, en association avec son frère Yoel Zaoui, un cabinet de conseil en fusions et acquisitions, dénommé "Zaoui & Co" sis à Londres, qu’il gère à ce jour.
 

Abraham Michael Zaoui est le fils de Chalom Zaoui, ayant exercé en tant que directeur de la Conservation foncière du Maroc. Il a été décoré du "Wissam Al Arch de 3ème classe, grade officier" à l’occasion de la Fête du Trône de 2014.

 

Noureddine Omary

Noureddine Omary est né le 24 décembre 1947 à Casablanca.

Omary est inspecteur Général des Douanes et des Impôts indirects. Il est également Directeur des Affaires Générales, des Enquêtes et du Contentieux ainsi que Directeur des affaires techniques. Il est Chargé de Mission au Cabinet Royal depuis 2012.

Entre 1971 et 1994, il a été affecté à l’administration des douanes et impôts indirects où il a, entre autres, été Inspecteur général; Directeur des affaires administratives, des enquêtes et du contentieux; Directeur des affaires techniques et Directeur des études et de la coopération internationale. En 1996, il est chargé de la Direction générale de l’administration des douanes et des impôts indirects.

En 1998, il devient Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances. Il prend la présidence de la Banque Centrale Populaire et du Crédit Populaire entre 2001 à 2008.

Durant sa carrière administrative,  Omary a siégé au sein ou auprès de Conseils d’administration de différents organismes, entreprises et établissements publics ainsi que de différentes fondations et associations nationales à caractère économique ou social.

Il a également participé à différentes négociations et autres travaux à l’échelle régionale ou internationale touchant aux domaines économiques et financiers (FMI, BM, BAD, OMC, OMD, FADES, BID…), et a représenté le Maroc auprès de certains de ces organismes.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une