Plus de résultats
En ce moment
Commissaire UA : « le Maroc s'acquitte d'un rôle important en matière de gestio…
Union Africaine

Commissaire UA : « le Maroc s'acquitte d'un rôle important en matière de gestion de la migration en Afrique »

2M.ma/Map2M.ma/Map

Le Maroc s'acquitte d'un rôle important dans la gestion de la chose migratoire sur le plan africain, a affirmé, lundi au Caire, la commissaire aux affaires sociales de l'Union africaine (UA), Amira Al Fadel.

Le Maroc, qui a abrité en décembre dernier à Marrakech la Conférence internationale sur les migrations, « demeure un véritable acteur dans ce secteur vital au vu de son important rôle en matière de gestion des affaires de la migration au niveau de l'UA », a-t-elle déclaré en marge de sa participation à la réunion ministérielle du 5ème Forum africain de la migration.

Le Royaume, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, leader de l'UA sur la question migratoire, connait une dynamique remarquable en matière de traitement des problématiques migratoires de même qu'il œuvre en permanence à apporter des solutions efficaces aux flux migratoires en Afrique, a-t-elle fait valoir.

Comme pays de transit vers l'Europe, le Maroc peut également jouer un rôle déterminant pour endiguer l'immigration clandestine à travers la sensibilisation de la jeunesse africaine en l'amenant à recourir aux voies juridiques et réglementaires pour immigrer, a poursuivi Al Fadel.

Evoquant l'Observatoire africain de la migration, qui ouvrira ses portes l'année prochaine au Maroc, la commissaire de l'UA a relevé qu'il constitue un mécanisme optimal pour avoir à disposition des données crédibles permettant de mieux appréhender les différentes dimensions du phénomène de la migration.

Le Forum du Caire examine des données et statistiques inhérentes à la migration et à la gestion durable de celle-ci dans le cadre des agendas nationaux, régionaux et continentaux.

Il connait la participation de responsables gouvernementaux, de représentants des départements des statistiques, de la migration et de la planification financière dans 40 pays membres de l'Union africaine, dont le Maroc, outre des représentants d'instances internationales et d'organisations régionales.

Les contenus liés

Les articles à la une