Plus de résultats
En ce moment
Chama Zaz, l’icône de la "Aïta Jabliya" n’est plus
décès

Chama Zaz, l’icône de la "Aïta Jabliya" n’est plus

2M.ma2M.ma

La diva de la ‘’Aita Jablia’’, Chama El Hammoumi, plus connue sous le nom de Chama Zaz, est décédé ce lundi 28 septembre dans un hôpital de Taounate, à l’âge de 67 ans, après la détérioration de son état de santé. Elle souffrait de complication cardiaque. 

Née en 1953 dans la région de Taounate, au sein d’une famille paysanne démunie, la défunte est devenue très sollicitée pour animer les fêtes de mariages entre autres cérémonies familiales. C’est ainsi que son parcours artistique a débuté sous de nombreux pseudonymes afin d’éviter les foudres de sa famille conservatrice, avant que tout le Maroc ne la découvre sous le nom de Chama Zaz.

Sa rencontre avec feu Mohammad Laaroussi, le maître incontesté de la "Taktouka jabliya"  lui a permis d’accéder à la notoriété, notamment dans la région du Nord. Elle a collaboré avec lui pour l’animation d’un grand nombre d’événements et de concerts télévisés. Elle a également enregistré plus de 60 bandes et disques qui regroupent ses chansons les plus importantes en matière de la "Aïta jabliya" , dont elle est devenue l’icône par excellence.

Les contenus liés

Les articles à la une