Plus de résultats
En ce moment
Ce qu’il ne faut pas rater aux Journées du patrimoine de Rabat-Salé ce week-end
Histoire

Ce qu’il ne faut pas rater aux Journées du patrimoine de Rabat-Salé ce week-end

.

Pour la troisième édition des Journées du patrimoine de Rabat-Salé, prévue du 20 au 23 avril, l’association Rabat-Salé Mémoire a prévu une programmation culturelle bien fournie.

Les 21, 22 et 23 avril, les principaux sites historiques de Rabat et Salé ouvriront leurs portes aux visiteurs, avec à la clé plusieurs guides formés sur le patrimoine des deux villes afin d’en apprendre plus aux férus d’histoire. C’est ainsi que des parcours historiques ont été imaginés par les guides des Journées du patrimoine afin de faire visiter les Oudaias, le Chellah, le centre-ville de Rabat et la médina de Salé selon des parcours bien définis, mettant en valeur les bâtiments les plus intéressants d’un point de vue historique.

Aux visites guidées, qui ont lieu de 9 heures 30 à 18 heures se greffe un agenda culturel mêlant théâtre, danse, musique et autres disciplines artistiques. Ces événements culturels investiront plusieurs lieux emblématiques des deux villes voisines.

L’événement majeur est l’ouverture de la demeure du peintre Jilali Gharbaoui au Chellah pour la première fois au public. « Tous les guides bénévoles ont participé à la rénovation de cette demeure en amont des Journées du patrimoine », nous dit Anouar Oubnichou, guide référant adjoint au Chellah. « Cette maison, qui contient trois espaces, accueillera une exposition d’images des oeuvres de Jilali Gharbaoui, un atelier de peinture et une projection documentaire qui revient sur la création de cet artiste peintre emblématique », détaille-t-il.

La demeure de Jilali Gharbaoui accueillera l’exposition du 20 au 23 avril. Elle présentera au public des photos des oeuvres majeures de celui qui s’est longtemps inspiré du patrimoine naturel du Chellah, et dont le droit à l’image a été cédé par la Fondation nationale des musées. L’atelier de peinture ouvrira ses portes au même endroit du 21 au 23 avril.

Parmi les événements programmés, Une séance de contes animée par la conteuse Nadia Ouchagour. Elle s’intéressera à la dimension maraboutique du site historique du Chellah, où étaient présents pas moins de cinq marabouts. Le chanteur Fayçal Azizi se produira en concert au Chellah le dimanche 23 avril à 18 heures. Une séance de méditation sur ce même site aura lieu le samedi 22 avril à 17 heures. Et la jeune photographe prometteuse Myriame Alioualla exposera ses oeuvres au Bord Addoumoue du 21 au 23 avril. A Salé, un cycle de conférences sous le thème de « Salé, patrimoine national », aura lieu à la bibliothèque Sbihi. Ces conférences s’intéresseront notamment aux « canaux d’eau sur les murailles de Salé et ses réseaux distribués ». 

Les contenus liés

Les articles à la une