Plus de résultats
En ce moment
VIDEO/ "Campus Munir", ou quand le portier du 11 national promeut les valeurs d…
National

VIDEO/ "Campus Munir", ou quand le portier du 11 national promeut les valeurs du partage ..;

Rita SahaRita Saha
Modifié le

Son parcours exceptionnel, Munir Mohamedi El Kajoui le doit à sa persévérance, son travail acharné sur le terrain comme à l’entrainement et à sa motivation sans fin. Autant de qualités qui ont propulsé cet amoureux du ballon rond, né dans le préside occupé de Melilla, au poste de gardien de l’équipe nationale. Une nouvelle famille sportive avec qui il jouera sa première coupe du monde en Russie ainsi que deux compétitions africaines.  Sa réussite est un modèle pour les jeunes de sa ville d'origine, Nador, auprès desquels le portier s'engage à travers sa fondation. 

Sa passion héritée de son père, ancien footballeur, Munir Mohamedi  la vivra pleinement sur le terrain. En 2004, il intègrera son premier club, le Goyu Ryu. Le portier sera par la suite repéré par d’autres formations sportives et jouera notamment à Sebta, Almeria, ou encore au Club Deportivo Numancia de Soria dans la communauté autonome de Castille-et-Léon avant de rejoindre, la saison dernière, le CF Malaga ; Club de deuxième division espagnole avec lequel il terminera la saison à la troisième place du classement. Véritable modèle pour les jeunes générations, notamment grâce à sa générosité, son humilité et son talent, le sportif aime partager son expérience avec les autres, notamment les plus jeunes. La première édition du campus Munir en est l’exemple. Lors de la clôture de cet évènement sportif et social, un vibrant hommage a été rendu au gardien des Lions de l’atlas.

 

Samedi dernier, une grande cérémonie a été organisée à Nador, ville de ses origines, avec le soutien de la communauté des marocains résidant à l’étranger, en présence de nombreuses personnalités nationales et internationales. Said Zarrou, président du directoire de l’agence Marchica, Sebastian Fernandez Reyes, président de la Fundacion Malaga CF, Abdellah Ben Barek ex gloire internationale du football marocain ou encore Mohamed al Talhaoui président de la Munir Foundation pour les œuvres sociales, ainsi que d’anciens joueurs de football. Cette soirée a clôturé trois jours intenses en sport et en émotion.

 

Pour la première fois la Munir Foundation, qui a vu le jour en février dernier, met en place un camp de vacances pour apprendre aux plus jeunes les rudiments du football. Plus de 170 enfants de la région, issus de familles défavorisés ou à besoin spécifiques ont répondu présents à ce rendez-vous sportif et social. Sur la pelouse du stade de la jeunesse et des sports de Nador, les graines de footballeurs se sont surpassés et ont pu rencontrer de véritables professionnels. Des stars du football qui leur ont prodigué de précieux conseils. Cette initiative à la fois sportive et sociale a redonné le sourire à de nombreux jeunes nadoris. L’évènement a d’ailleurs connu un franc succès auprès des enfants et adultes. Après la réussite de cette première édition les organisateurs ont annoncé que l’aventure Munir Camp devrait reprendre de plus belle dès l’année prochaine et même se poursuivre à chaque saison estivale dans le nord du royaume. 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une