Plus de résultats
En ce moment
CAF Awards : Le Maroc rafle trois prestigieux prix... Voici le palmarès complet
Football

CAF Awards : Le Maroc rafle trois prestigieux prix... Voici le palmarès complet

2M.ma2M.ma

Le Maroc a volé la vedette ce mardi lors des CAF Awards avec à la clé, trois trophées prestigieux. Le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, a décroché le trophée Ydnekatchew Tessema du Président de la fédération de l'année, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, a été choisi meilleur entraineur africain de l’année 2018 et l’international marocain Achraf Hakimi a été désigné meilleur jeune footballeur africain de l’année 2018.

De son côté, le capitaine des Lions de l’Atlas, Mehdi Benatia évoluant à la Juventus de Turin a été choisi dans le meilleur onze africain de l’année. Sur son compte officiel instagram, Benatia s’est dit « très heureux et très fier de faire partie de cette équipe type de l’année! Un honneur d’être à côté de ces grands champions ».

El Capitano n’a pas manqué de féliciter le président de la FRMF, le sélectionneur des Lions et son coéquipier Achraf Hakimi. « Bravo à mon coach Hervé Renard, au président Mr Lekjaa, et au ptit fréro Achraf Hakimi pour leur distinction personnelle. 2018 fut Une belle année pour le football Marocain », a-t-il écrit.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Medhi Benatia (@m.benatia5) on

L’international égyptien Mohamed Salah, sociétaire du club anglais de Liverpool a conservé son titre de Ballon d'Or africain pour la deuxième année consécutive. Il a devancé son coéquipier sénégalais Sadio Mané et l’international gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal/Angleterre).

Grâce à cette belle distinction, « Mo Salah » a réussi ainsi à rejoindre le club restreint des joueurs ayant décroché ce trophée deux fois d’affilée, à savoir le Sénégalais El Hadji Diouf (2001, 2002), l’Ivoirien Yaya Touré (2011, 2012) et le Camerounais Samuel Eto’o (2003, 2004).

Voici le palmarès complet :

Joueur africain de l’année : Mohamed Salah (Egypte)

Joueuse africaine de l’année (et but de l’année) : Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)

Meilleur jeune de l’année : Achraf Hakimi (Maroc)

Président de Fédération de l’année : Fouzi Lekjaa (Maroc)

Entraîneur d’une équipe masculine : Hervé Renard (Maroc)

Entraîneur d’une équipe féminine : Desiree Ellis (Afrique du Sud)

Equipe masculine de l’année : Mauritanie

Equipe féminine de l’année : Nigeria

Le meilleur onze de l’année : Dennis Onyango – Serge Aurier, Mehdi Benatia, Eric Bailly, Kalidou Koulibaly – Thomas Partey, Naby Keita – Riyad Mahrez, Sadio Mané – Pierre-Emerick Aubameyang, Mohamed Salah.

Les contenus liés

Les articles à la une