Plus de résultats
En ce moment
Sports

Bouchra Baibanou boucle son challenge « Seven Summits » (INTERVIEW )

Jazia El Hammari & Ahmed RachidJazia El Hammari & Ahmed Rachid

Le rêve est devenu réalité le 16 décembre dernier au sommet du mont Vinson en Antarctique. Ce sommet qui culmine à 4.892 mètres est le dernier sommet du challenge que s’est lancé Bouchra Baibanou il y a 8 ans déjà. Elle devient à travers cet exploit la première personne au Maroc, hommes et femmes confondus à réussir ce défi.

Elle figure désormais dans la liste des personnes dans le monde ayant pu réaliser ce challenge, une liste qui compte moins de 400 personnes. Une fierté pour la Marocaine qui dit dédié cette victoire à tous les Marocains mais surtout à la femme marocaine.

Un défi compliqué tant sur le plan financier que moral mais aussi sur le terrain au moment des expéditions faisant face à de nombreuses difficultés. Cette épreuve consiste en effet à gravir le plus haut sommet de chaque continent, une idée qui lui est venue après avoir gravi bon nombre de sommets au Maroc.

Coacher les jeunes filles 

Elle a voulu après ces expériences tenter l’aventure outre les frontières de son pays pour notamment représenter le royaume à l’échelle mondiale. Bouchra Baibanou a alors entrepris en février 2011 l’ascension du Kilimandjaro, la première étape de sa longue aventure d’alpiniste. Pour sa dernière étape au mont Vinson, la Marocaine est partie le 2 décembre pour une expédition qui a duré 3 semaines.

Le mont Vinson avait sa part de difficultés lors de l’ascension malgré qu’en comparaison avec l’Everest qu’elle a gravi en 2017, ce mont est beaucoup moins culminant. « Le plus dur dans cette dernière étape a été le froid. Les températures ont atteint à certains moments les -30° ou -35°», explique la femme.

Des tempêtes ont également rythmé et donc freiné l’ascension de Bouchra Baibanou, tant d’embûches qui n’ont a aucun moment entravé son rêve d’atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé. Aujourd’hui, l’alpiniste envisage et ambitionne de transmettre le flambeau aux jeunes filles en formant des groupes à ce sport encore peu connu au Maroc. Elle compte ainsi dénicher de potentielles nouvelles athlètes pouvant représenter le royaume à l’international dans ce domaine.

Pour rappel, Bouchra Baibanou a atteint le sommet du Kilimandjaro (5.891 m) en Afrique en 2011, l’Elbrus (5.642 m) en Europe en 2012, l’Aconcagua (6.962 m) en Amérique du sud en 2014, le mont McKinley (6.190 m) en Amérique du Nord la même année, Pyramide Carstensz (4.884 m) pour l’Océanie en 2015, l’Everest (8.848 m) en Asie en 2017 et enfin le mont Vinson (4.892 m) en Antarctique en 2018.

Les contenus liés

Les articles à la une