Plus de résultats
En ce moment
Football/Botola: Série de pénalités contre joueurs, équipes et entraîneurs
Football

Football/Botola: Série de pénalités contre joueurs, équipes et entraîneurs

2M.ma2M.ma

Réunie vendredi 19 avril, la Commission Centrale de Discipline et du Fair-Play relevant de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a dressé une série de sanctions à l'encontre de joueurs, entraîneurs et clubs. 

La Fédération a décidé la suspension de l'AS FAR pour un match ferme assortie d'une amende de 70.000 dirhams pour usage par son public de fumigènes, et ce avec récidive, en plus des dégâts causés au stade lors des événements anti-sportifs qui se sont déroulés au complexe sportif Prince Moulay Abdellah (CSPMA) lors du match AS FAR- Renaissance sportive Berkane (RSB) (art.105 du code disciplinaire). L'AS FAR devra s'acquitter des frais des dégats causés au CSPMA.

Le joueur de l'AS FAR, Mehdi Berrahma a pour sa part été suspendu pour un match ferme après avoir écopé de deux avertissements lors du match face à la RSB, selon l'article 2-53 du code disciplinaire.

En outre une amende de 2.000 dirhams a été infligée à l'encontre de la RSB après avoir écopé de cinq avertissements lors du match face à l'AS FAR (art.105 du code disciplinaire).

Le Hassania Union Sport d'Agadir (HUSA) devra par ailleurs s'aquitter d'une amende de 5.000 dirhams après le jet par ses supporters de projecticles lors du match face au Wydad Athletic Club (WAC), selon l'article 105 du code disciplinaire.

Une amende de 40.000 dirhams a été en outre prononcée à l'encontre de l'entraineur du WAC, M.Faouzi Benzarti suite à son absence de la conférence de presse d'après le match face au HUSA (cas de rédicive), selon la circulaire de la FRMF et la LNFP numéro 938 en date du 10 février 2016.

Les sanctions de la FRFM ne sont pas finies de tomber. Il a été notamment décidé la suspension du préparateur physique du Raja de Béni Mellal (RBM), M.Houssain Brighli pour quatre matchs, dont deux avec sursis, assortie d'une amende de 15.000 dirhams pour échange d'insultes avec des suppporters lors du match face à la Jeunesse sportive Massira (JSM) (art.91 du code disciplinaire).

La fédération recquiert 15.000 dirhams d'amende à l'encontre du KAC de Kénitra après que l'un des supporters du club aient accédé à l'aire de jeu du stade ce qui causé l'interruption eu match KAC-Union sportive Sidi Kacem (USK) (art.105 du code disciplinaire).

Une amende de 1.500 dirhams a été par ailleurs infligée au KAC de Kénitra après que ses joueurs aient écopé de quatre avertissements lors du match face à l'USK (art.89 du code disciplinaire).

Enfin, une amende de 1.500 dirhams a été décidée à l'encontre du Raja de Béni Mellal (RBM) après que ses joueurs aient écopé de trois avertissements et une expulsion lors du match face à la JSM (art.89 du code disciplinaire).

Les contenus liés

Les articles à la une