Plus de résultats
En ce moment
Beyrouth: Visite de l'hôpital de campagne marocain par le ministre libanais de …
Solidarité

Beyrouth: Visite de l'hôpital de campagne marocain par le ministre libanais de la Santé (Vidéos)

DR
2M.ma2M.ma

Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan a visité ce jeudi 13 août, l'hôpital de campagne militaire mis à disposition par le Maroc à Beyrouth, sur Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI. La visite s'est effectuée en la présence de l'ambassadeur du Royaume au Liban, M'hammed Grine.

 

Pour rappel, SM le Roi, Chef suprême et Chef d'état-major général des FAR, avait ordonné l’envoi d’une aide médicale et humanitaire d’urgence à la République libanaise, suite à l’explosion meurtrière survenue dans le port de Beyrouth, le 4 août courant, faisant plusieurs victimes et des dégâts matériels importants.

SM le Roi avait également donné Ses Hautes instructions pour l’envoi et le déploiement à Beyrouth d’un hôpital militaire de campagne en vue d’apporter les soins médicaux d’urgence aux populations blessées dans cet incident.
Cet hôpital médico-chirurgical vise à fournir des prestations médicales aux blessés de l'explosion et à aider le Liban à surmonter les répercussions de cette tragédie. 

Cette structure installée à Beyrouth immédiatement après les explosions est composée de 150 personnes, dont 45 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), ainsi que des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien.

L’aide marocaine comprend également un lot de médicaments de première urgence, des produits alimentaires (des conserves, des légumineuses, du lait en poudre, de l’huile, du sucre, etc…), des tentes et des couvertures pour l’hébergement des sinistrés. Elle comporte aussi du matériel médical de prévention contre le Covid-19, notamment des masques de protection, des visières, des charlottes, des blouses et du gel hydro-alcoolique.
 

Les contenus liés

Les articles à la une