Plus de résultats
En ce moment
Berlin veut accueillir 350 à 500 mineurs des camps de migrants grecs
Allemagne

Berlin veut accueillir 350 à 500 mineurs des camps de migrants grecs

2M, Agences2M, Agences

L'Allemagne veut accueillir au total entre 350 et 500 enfants migrants actuellement dans des camps insalubres sur les îles grecques, a annoncé son chef de la diplomatie mercredi, 50 mineurs devant arriver dans un premier temps.

« Nous avons dit (aux autorités grecques et au Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés, que nous voulions accueillir entre 350 et 500 enfants dans les prochaines semaines », a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas, sur la chaîne de télévision n-tv.

« Dans un premier temps », Berlin va prendre en charge 50 enfants migrants, a-t-il également indiqué, confirmant une annonce similaire faite mardi soir par le ministère de l'Intérieur. Le conseil des ministres a d'ailleurs adopté un projet en ce sens mercredi.
 

Les 50 « mineurs non-accompagnés de moins de 14 ans » seront placés en quarantaine durant deux semaines dans l'Etat régional de Basse-Saxe avant d'être répartis dans les différentes régions du pays, selon un porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Un test de détection du nouveau coronavirus sera également effectué et devra avoir été réalisé moins de trois jours avant leur arrivée en Allemagne.

La Commission européenne avait lancé une initiative début mars pour que 1.600 mineurs non-accompagnés soient évacués des camps des îles de la mer Égée.

Huit pays (le Luxembourg, la France, l'Allemagne, le Portugal, la Finlande, la Lituanie, la Croatie et l'Irlande) se sont dans un premier temps déclarés prêts à participer à cette opération, auxquels se sont ajoutés, selon la Commission, la Belgique et la Bulgarie, soit finalement dix pays.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une