Plus de résultats
En ce moment
Vidéo

Aux temps du Coronavirus, Assilah la séculaire conserve tout son éclat (vidéo)

2M.ma2M.ma

Arzila, comme l'appelaient les portugais au 15e siècle, sort progressivement de sa torpeur. Les murs blancs qui délimitent ses ruelles reprennent des couleurs, et ses places mythiques commencent à se repeupler timidement après 4 mois de léthargie. 

Arcila, de son nom espagnol cette fois, avait l'habitude d'être bruyante, trépidante, frétillante dans cette période de l'année. Les touristes du Maroc et de l'étranger y affluaient pour profiter de la beauté et de la majesté de cet ancien comptoir carthaginois que le peuple de Hannibal appelait Zêli. 

Assilah est aujourd'hui sous cloche puisque reléguée dans la zone 2, comme sa voisine Tanger située à 30 km au nord. Ses habitants attendent avec impatience la levée du confinement afin d'accueillir de nouveaux les visiteurs et profiter pleinement du charme unique. 

En attendant ce jour, 2M partage avec vous des prises de vue aériennes de cette cité séculaire qui abrite actuellement une série d'activités culturelles et artistiques. 

Les contenus liés

Les articles à la une