Plus de résultats
En ce moment
Asma Lamrabet parle de son nouveau livre dans «Faites entrer l’invité» sur radi…
Livre

Asma Lamrabet parle de son nouveau livre dans «Faites entrer l’invité» sur radio 2M

A l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, « Le Prophète de l’Islam et les femmes de sa vie », Asma Lamrabet était l'invitée de Fathia Elaouni dans "Faites Entrer l'Invité" sur Radio 2M, le mercredi  19 février. La sortie du nouveau livre de Lamrabet est prévue pour le 15 mars prochain au Maroc et en France.

« Je rêvais d’écrire ce livre depuis très longtemps », avoue Asma Lamrabet, faisant savoir qu’elle a « amassé un certain nombre de bibliographies du prophète… J’ai eu l’occasion de me retrouver dans un endroit assez déconnecté et j’ai écrit dans un seul élan. J’ai écrit le livre avec beaucoup d’amour, beaucoup de lucidité (...)".  

Et de poursuivre : « je montre, arguments coraniques à l’appui, que la plus part des versets concernant le prophète lui rappelaient son humanité. Pour nous, en tant  que croyants et croyantes, nous croyons en sa prophétie, c’est un être humain qui a reçu la révélation coranique. Pour moi, en humanisant le prophète, on lui donne encore plus de valeur …Mon approche a été une approche d’amour, je suis une amoureuse du prophète dans sa partie divine et sa partie humaine ».

Avant d’entamer le volet dédié à son nouvel ouvrage « Le Prophète de l’Islam et les femmes de sa vie », Asma Lamrabet a répondu à plusieurs interrogations, notamment, celle de savoir si « croyante et féministe » sont compatibles ?

Pour Lamrabet « ils sont compatibles ». L’interrogation « Est-ce que c’est compatible ou pas émane d’une incompréhension, d’une ignorance des concepts aussi bien de l’Islam et du féminisme. On ne peut plus parler aujourd’hui d’un féminisme universel. Par contre on a des principes universels de féminisme. Le féminisme hégémonique, dit occidental, le féminisme latino-américain, le black féminisme, le féminisme arabo-musulman … Tous partagent le droit à l’égalité, le droit à la dignité, l’émancipation, l’autonomie, la lutte contre la discrimination. Les féminismes s’appuient sur leur contexte et ils ont des outils et des stratégies pour lutter à partir de leur contexte, de leur histoire et de leur mémoire. Féministe et croyante, oui, surtout lorsqu’ils nous discriminent à partir de ce religieux ».

 Pour l'ex-directrice du Centre des études féminines en Islam au sein de la Rabita Mohammadia des Oulémas du Maroc, « le Coran n’a jamais été discriminatoire à l’égard des femmes ».

Pour elle, « L’égalité telle qu’elle est conçue, aujourd’hui, n’est pas celle que l’on retrouve dans le Coran ni dans aucun texte religieux. Comme dirait Souleymane Bachir, le grand philosophe sénégalais « aucune religion n’est compatible avec la modernité. Le message spirituel et je parlerai du Coran, puisque c’est lui que je connais comme texte, il y’a des latitudes pour l’égalité. « Al Moussawat » (l’égalité) comme terme n’existe pas dans le Coran. Or, ce qui existe  ce sont des latitudes qui sont révolutionnaires, pour le contexte de l’époque, et même pour notre contexte, mais, qu’on a complètement marginalisé. Il faut réinterpréter les versets qui ont été marginalisés par une lecture patriarcale, il faut le dire. Le pouvoir religieux a toujours été un pouvoir d’hommes et ce dans toutes les religions et même en Islam… ».

Asma Lamrabet est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment, « Musulmane tout simplement » en 2002, « Aisha, épouse du Prophète ou l’Islam au féminin » en 2002 et  « Islam et Femmes : les questions qui fâchent », publié en 2016.

 

Les contenus liés

Les articles à la une