Plus de résultats
En ce moment
Appel de Christchurch : les géants du Net se mobilisent contre la violence en l…
Terrorisme

Appel de Christchurch : les géants du Net se mobilisent contre la violence en ligne

2M.ma2M.ma

Les géants d'Internet ont rallié mercredi "l'Appel de Christchurch", s'engageant à lutter contre "les contenus en ligne terroristes ou extrémistes violents", deux mois après la diffusion en direct sur Facebook de l'attaque contre des mosquées en Nouvelle-Zélande.

Par cet appel, les plateformes internet, dont les leaders Facebook (et ses filiales WhatsApp et Instagram) et Google, ainsi que sa filiale YouTube, s'engagent à "prendre des mesures particulières et transparentes permettant de prévenir le téléchargement de contenus terroristes et extrémistes violents", indique le communiqué final de la réunion, tenue deux mois après le massacre de 51 musulmans dans des mosquées à Christchurch.

Ces mesures pourront inclure le "retrait immédiat et permanent" de contenus, "dans le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales", précisent les fournisseurs de service en ligne.

Les gouvernements et géants du Net promettent conjointement d'"accélérer la recherche et le développement" et d'"élaborer des procédures permettant de réagir rapidement, efficacement et de manière coordonnée à la diffusion de contenus terroristes et extrémistes violents à la suite d'un événement terroriste", selon le texte de l'appel.
 

Les contenus liés

Les articles à la une