Plus de résultats
En ce moment
Anas de Nazareth : "mon spectacle est une véritable expérience émotionnelle"
Interview

Anas de Nazareth : "mon spectacle est une véritable expérience émotionnelle"

Fatimazahraa RabbajFatimazahraa Rabbaj
Modifié le

L’hypnotiseur, magicien et mentaliste Anas de Nazareth dévoilera aux casablancais son nouveau spectacle à la Fédération des Œuvres Laïques (F.O.L)   le vendredi 28  septembre, le samedi 27 octobre et le samedi 24 novembre. Durant ce spectacle,  il propose de vous faire découvrir une nouvelle version de vous-mêmes, de reprendre le dessus et de libérer vos potentiels.  Nous avons eu l’occasion de le contacter quelques jours avant son show.

Parle-nous un peu de votre parcours... Comment avez-vous su que vous voulez être illusionniste ? 

Il y a toujours eu une tradition de magie dans la famille, avec mon frère notamment. Au début, je faisais de la magie uniquement pour m’amuser, et j’avais comme tout le monde choisi un métier sécurisant. Mais au bout d’un moment, je me suis décidé à suivre le chemin du cœur. J'ai toujours eu une passion pour la scène, la musique, l’art de manière générale. J’ai décidé d’en faire mon métier. C’est aussi finalement le message que je veux transmettre dans mon spectacle, de suivre vos rêves.

Comment est-ce que vous définirez votre magie ?

J’essaie d’aller plus loin que de simples tours de magie, je mêle différents types d’illusions (mentalisme, manipulations, hypnôse) afin d’emmener mes spectateurs dans un univers le plus original possible et un peu mystique aussi !  Je pense que la magie et l’hypnose peuvent nous faire prendre conscience de plein de chose sur notre quotidien, c’est aussi ce que j’essaye de montrer.

Quand on est sous hypnose ou qu’on regarde un tour de magie, on essaye de percevoir plein de chose mais au final, est-ce qu’on ne voit pas uniquement ce que l’illusionniste veut nous faire voir ? La question est aussi de savoir si on est réellement libre de tous nos choix et de libérez tous nos potentiels !  Donc pour en revenir à votre question, mon spectacle, je pense que c’est une véritable expérience émotionnelle, où les spectateurs deviennent des acteurs et découvrent bien plus de choses sur eux-mêmes que de simplement assister à un spectacle de magie !

Comment préparez-vous vos numéros ?

Que ce soit pour la magie ou pour l’hypnose, cela demande beaucoup de pratique, beaucoup d’entraînement. Il y a tout un aspect technique à travailler en amont et par-dessus, on rajoute la créativité, ce qui fait que le tour est captivant, enrichissant et surprenant. Je suis autodidacte. Jacques Brel disait que le talent n’existe pas, et je pense qu’il n’a pas tout à fait tord, on peut avoir 1% de talent, mais derrière, c’est 99% de travail constant pour le mettre en avant ce talent et pour en faire quelque chose.

Avez-vous des idoles parmi vos confrères magiciens ou illusionnistes ?

Je n’ai pas d’idole à proprement parler, je trouve que beaucoup ont, avec leur style, cette petite touche qui les différencient, mais aussi plein de petites choses sur lesquelles j’aimerai rajouter mon grain de sel !

Est-ce que vous aurez un conseil à donner pour les futurs magiciens, et tous ceux qui souhaite se lancer dans cette carrière ?

De persévérer ! Comme je vous le disais c’est beaucoup de travail, de recherche et aussi de la patience.

Il faut avoir le courage de se lancer, la persévérance de toujours apprendre et évoluer et puis la patience en attendant de récolter les fruits de tout ce que l’on sème, parce que ça n’arrive pas toujours tout de suite. Mais le plus important c’est de continuer d’y croire et d’avoir toujours cette volonté d’aller plus loin !

Et puis, venez voir mon spectacle, vous aurez un aperçu de ce que ça peut donner ! Il faut savoir rester curieux et ouvert à tout ce qui se passe.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Alors dans un avenir très proche, je finalise l’écriture d’un nouveau spectacle encore plus riche qui devrait voir officiellement le jour début 2019 ! Je vous en dis pas plus, je vais préserver un peu le suspens. Tout ce que je peux vous dire pour l’instant, c’est qu’il va y avoir de l’inédit (encore plus) et du changement !

Et de manière générale pour l’avenir, c’est de continuer à tourner en France, au Maroc, dans différentes villes et d’écumer les salles pour toucher de plus en plus de monde !

 

Les contenus liés

Les articles à la une