Plus de résultats
En ce moment
Culture

"Akal Argiles", la dernière exposition de la plasticienne Fatiha Zemmouri / Reportage

"Akal Argiles"! C'est le nom de la dernière exposition de l'artiste plasticienne Fatiha Zemmouri dont le vernissage a eu lieu à Rabat le jeudi 27 septembre. 

Pour la plasticienne Fatiha Zemmouri, tout est impermanence. Pour illustrer cette conviction qu’elle a toujours couvée en elle, cette artiste a misé sur la transformation de matériaux bruts pour les figer dans un mouvement  entamé mais demeuré inachevé. Cette diplômée de l’école des beaux-arts de Casablanca a tenté de dompter le charbon, le bois calciné, la céramique et même la porcelaine. En fait Fatiha Zemmouri ne se met pas de limites et utilise toutes les techniques à sa disposition dont le dessin, la peinture, la sculpture et même le collage pour donner vie à son idée, à son émotion.

Au lieu d'un thème ... une matière 

Après plusieurs expositions personnelles et collectives au Maroc et à l’étranger, Fatiha Zemmouri nous dévoile ses dernières œuvres dans le cadre de la 8ème carte blanche que la Fondation Caisse de dépôt et de gestion (CDG) lui octroie. Pour cette exposition intitulée « Akal argiles », (Akal est le mot berbère pour dire terre), l’artiste plasticienne a invité autres artistes à s’exprimer avec de l’argile et de la terre.  Il s’agit de Youness Atbane, Mustapha Azeroual, Soukaïna Aziz El Idrissi et M'Barek Bouhchichi.« Au départ, j’ai réfléchi à une thématique et à comment je peux réunir tous ces artistes », informe Fatiha Zemmouri. Et de poursuivre : « au final je me suis dit que ça pourrait être intéressant, de ne pas être dans un thème particulier mais de choisir une matière qui allait nous réunir ». Pour information, cette exposition se poursuit jusqu’au 17 novembre à l’Espace Expressions CDG.

Les contenus liés

Les articles à la une