En ce moment
La lettre Ouverte "Stop à l’apologie du terrorisme" sera remise demain au CNDH
Société

La lettre Ouverte "Stop à l’apologie du terrorisme" sera remise demain au CNDH

Depuis l’assassinat de l'ambassadeur russe le 19 décembre dernier à Ankara, et l'attentat quelques jours plus tard dans la discothèque Reina à Istanbul, les médias sociaux ont été submergés par des discours d’une dangerosité extrême, où la haine est banalisée et la violence glorifiée.

Le déferlement de ces propos faisant clairement l'apologie du terrorisme a suscité l’indignation chez plusieurs citoyens marocains, qui ont décidé de mener collectivement le combat pour sauver une jeunesse, envahie par les pensées extrémistes violentes. 

Un combat entamé à travers la remise d’une lettre Ouverte au Conseil National des Droits de l’Homme. A cet effet, une délégation composée des initiateurs et de signataires de la LETTRE OUVERTE «STOP À L’APOLOGIE DU TERRORISME» sera reçue ce Jeudi 12 Janvier au siège du CNDH, par son président Driss El Yazami.

« Stop à l’apologie du terrorisme», une pétition qui a récolté à ce jour quelques 5000 signataires, dont des Marocains du Royaume, Marocains du Monde et Citoyens de toutes nationalités. Tous ont répondu à l’appel du noyau des instigateurs de la Lettre Ouverte, réclamant l’application ferme de la loi sanctionnant l’apologie d’actes terroristes.

Outre cette revendication, les signataires demandent au CNDH de créer une commission - réunissant tous les acteurs concernés - afin de veiller à ce que l’apologie du terrorisme, où qu’elle se manifeste, soit sanctionnée - et de mettre sur pied une politique de prévention et d’éducation (écoles, maisons de jeunes, médias, tissu associatif, réseaux sociaux, mosquées...) de façon prioritaire.

Les contenus liés

Les articles à la une