En ce moment
Imad Morchid, inventeur d’une voiture électrique 100% marocaine
Portrait

Imad Morchid, inventeur d’une voiture électrique 100% marocaine

2m.ma
Basma EL HIJRIBasma EL HIJRI
Modifié le
6817

En plein milieu de la zone verte à Bab Ighli, une voiture bleue électrique attire tous les regards. Un impressionnant bolide, 100% électrique et made in Morocco. A l’origine de ce projet, un talentueux ingénieur à la fleur de l’âge. Portrait.

De prime à bord, nous avons eu l’impression qu’il s’agissait de l’œuvre d’un grand constructeur automobile. Mais que nenni ! Cette incroyable voiture est la pure création de Imad Morchid, un jeune ingénieur en conception mécanique. Du haut de ses 25 ans, le jeune homme a eu l’idée de concevoir sa propre voiture dans son atelier à Marrakech. Et il a eu bien raison. Le résultat est surprenant, et a nécessité cinq mois de dur labeur. « C’est une voiture sportive et 100% électrique, pensée, développée et produite au Maroc. J’y ai consacré treize inventions, que j’ai breveté à mon nom à l’international », nous explique Imad Morchid. En effet, ce bolide n’a rien à envier aux voitures des grandes marques de luxe. Sa calandre fabriquée en fibre de carbone, la voiture est dotée d’une puissance de 650 chevaux, et d’une autonomie supérieure à 500 kilomètres. « L’idée est d’en faire une voiture fiable. J’ai développé mes propres processus, notamment le châssis, un nouveau type de boite à vitesses, un système de suspension robotisé qui permet d’avoir une meilleure stabilité, des systèmes de génération d’énergie, ainsi que d’autres mécanismes. Le comportement de la voiture et ses performances sont donc augmentés », précise l’ingénieur.

Ambition : rivaliser avec les grands constructeurs automobiles

Selon son inventeur, cette voiture griffée « Morchid » est tout à fait capable de rivaliser avec les plus grandes marques. Et pour cause ! « Le véhicule répond parfaitement aux normes internationales relatives aux voitures de ce segment. C’est une sportive, électrique, parfaitement stable et prête à faire des courses », nous rassure Imad Morchid. En effet, le jeune ingénieur ambitionne de prouver aux Marocains qu’on est capable de produire notre propre voiture au Maroc. La technologie et l’expertise dans ce domaine n’est aucunement un frein. « Je souhaite gagner en notoriété, en prouvant que nous pouvons le faire. Une fois la confiance acquise, mon objectif est de commencer une production plus importante de ces voitures sportives, et même un autre segment plus accessible aux consommateurs » explique Morchid. Pour ce faire, il compte participer à d’importantes compétitions internationales de courses de voiture électriques. L’objectif étant de tester la fiabilité de la voiture, tout en prouvant que c’est un produit solide et parfaitement sécurisé. Une grande ambition, à l’image de ce génie mécanique qui a baigné dans l’univers de l’industrie. Son père, à la tête d’une importante firme familiale, a été le premier à croire en lui en finançant son projet. Mais ce n’est pas tout. Imad Morchid est également à la tête d’un cabinet d’ingénierie, qui lui permet d’avoir des rentrées d’argents amplement suffisantes. Après la COP22, Imad compte mettre en circulation sa voiture et entamer, sur le terrain, son rêve de petit garçon.

• • •


Les contenus liés

Les articles à la une