Plus de résultats
En ce moment
Diabète de grossesse: Qui sont les femmes les plus concernées ?
Santé

Diabète de grossesse: Qui sont les femmes les plus concernées ?

.

Le diabète gestationnel ou diabète de grossesse est un dérèglement de production de l’insuline (caractérisé par l’augmentation de glycémie ou le taux de sucre dans le sang) qui se manifeste durant la grossesse, entre le 2e et 3e trimestre. 3 à 20% de femmes enceintes sont concernées. Elles ont généralement une situation de prédisposition et encourent le risque de développer un diabète de type 2 après l’accouchement. Le point avec Dr Nadia Meziane Moutaoukkil, gynécologue-obstétricienne dans Sabahiyate :

Le diabète de grossesse est souvent attribuable aux femmes qui présentent un ou plusieurs facteurs de risque comme l’obésité, âge maternel égal ou supérieur à 35 ans, antécédents familiaux de diabète. Sont aussi concernées les femmes qui ont déjà accouché de bébé en surpoids. Dans d’autres cas, le diabète existerait déjà bien avant la grossesse seulement il n’a pas été diagnostiqué et/ou dépisté.

La consommation de sucres n’a aucune relation directe avec le diabète gestationnel mais généralement, les aliments riches en sucres sont  déconseillés aux femmes enceintes.

Des risques pour la maman et le nouveau-né :

Très dangereux pour les futures mamans, le diabète gestationnel présente des complications considérables pour le bébé pendant la grossesse et même après la naissance comme l’hyperinsulinisme congénital (sécrétion excessive d'insuline responsable d'hypoglycémies sévères), la souffrance fœtale chronique qui pourrait, dans certains cas, être à l’origine d’un décès in-utéro ou l’avortement spontané.

Les mamans elles, pourraient souffrir d’hypertension artérielle, et sont exposées à un accouchement par césarienne, un accouchement difficile et/ou prématuré

Le  test de dépistage est la seule manière de détecter et contrôler le diabète gestationnel. Les femmes concernées doivent faire l’objet d’un suivi médical minutieux. Entre le 5e et 6e mois, les médecins prescrivent un test de charge en glucose pour surveiller les variations de glycémie.

Après le diagnostic, les patientes atteintes du diabète de grossesse sont orientées vers un spécialiste  de la nutrition et/ou endocrinologue pour suivre un régime alimentaire adapté. Si le régime ne donne pas satisfaction, les femmes concernées devraient suivre un traitement médicamenteux (injections d’insuline).

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une