Plus de résultats
En ce moment
Cinq fruits à consommer l’été sans prendre un gramme !
Santé et nutrition

Cinq fruits à consommer l’été sans prendre un gramme !

Modifié le

Pendant les vacances, on a qu’une seule envie, c’est de se faire plaisir ! Toutefois, l’été est toujours synonyme de restrictions et privations alimentaires. Par peur prendre des kilos en plus, on réfléchit deux fois avant de consommer les fruits sous prétexte qu’ils sont gorgés de sucre et pourtant certains fruits frais, de saison, sont très peu caloriques. Alors, n’hésitez pas à faire le trop plein de vitamines avec la liste ci-dessous :

La Pastèque :

Composée à 90% d’eau et peu sucrée, la pastèque est la reine des fruits d’été les moins caloriques.  A consommer, sans modération, crue, intégrée dans une salade ou en smoothie pour vous rafraîchir davantage.

La fraise :

Vous pouvez en consommez autant que vous voulez sans la moindre crainte. Ce petit fruit rouge charnu d’été est un parfait allié minceur. A croquer à pleines dents à tout moment de la journée, à déguster en desserts ou en salade irrésistible au citron et à la menthe…

La Framboise :

Tout comme ses cousines la fraise et la mûre, ces petits fruits rouges complices annoncent l’arrivée des beaux jours et nous donnent l’eau à la bouche en imaginant les petites tartes irrésistibles ou encore les salades fruitées «express» concoctées en guise de desserts gourmands et surtout faibles en calories… La framboise se distingue par son parfum subtil et son goût légèrement acidulé.

Le Melon :

Le melon est souvent synonyme de fraîcheur. Contrairement à ce que l’on croit, il s’agit d’un légume et non d’un fruit même si l’on a tendance à le consommer en tant que tel compte tenu de sa saveur sucrée. A l’instar des fruits d’été cités ci-dessus, le melon est une excellente source de vitamines et de minéraux connue pour son haut pouvoir désaltérant. Il se consomme aussi bien cru que cuit.

La mûre :

Très riche en eau, la mûre est un diurétique, rafraîchissant et hypocalorique, elle possède d’innombrables vertus médicinales mais aussi cosmétiques. C’est également un laxatif et un anti-inflammatoire. Peu calorique, elle se déguste cru et/ou cuite, en dessert, en smoothie, en sirop, en gelée… etc

 

Les contenus liés

Les articles à la une